Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 930012619
ADRETS DE FONTBONNE ET DU MONT GROS

(n° régional : 06100104)

Commentaires généraux

Description de la zone

Il s’agit d’un territoire largement ouvert sur le littoral qui présente de vastes panoramas d’une qualité exceptionnelle depuis les nombreux belvédères de la Grande Corniche. Le dénivelé de cette znieff est impressionnant puisque l’on passe d’une altitude de 150 m à 800 m en 1.3 km.

Flore et habitats naturels

On trouve dans cette zone 3 étages de végétation étroitement imbriqués (thermo, méso et supra méditerranéen). Les milieux ouverts de pelouses, garrigues et fourrés sclérophylles sont prépondérants, avec notamment des pelouses à annuelles méditerranéennes sur sol superficiel du Trachynion distachyae, des fourrés à euphorbe arborescente de l’Oleo sylvestris-Ceratonion siliquae. Les milieux rocheux de falaises calcaires sont bien développés, abritant des communautés méditerranéennes de l’Asplenion glandulosi, et endémiques des Alpes maritimes du Saxifragion lingulatae. Les milieux forestiers sont représentés en exposition fraîche par des forêts à chêne vert et frêne à fleurs (Fraxino orni-Quercion ilicis). On note particulièrement la Nivéole de Nice (Leucojum nicaeense), espèce endémique de cette portion du littoral et, retrouvée récemment, la Sabline faux Orpin (Moehringia sedoides).

Faune

Quatre espèces animales patrimoniales sont présentes dans cette zone, dont deux déterminantes.

L’avifaune est représentées par le Faucon pèlerin Falco peregrinus un rapace rupestre déterminant, rare et localisé dans les Alpes-Maritimes, le Monticole bleu Monticola solitarius, espèce rupicole remarquable d’affinité méditerranéenne, se rencontrant dans les zones de falaises et d’escarpements rocheux, les gorges, les ruines, les garrigues claires rocailleuses, jusqu’à 1 600 m. d’altitude et le Circaète Jean le Blanc Circaetus gallicus un grand rapace qui édifie son nid au sein des entités forestières. Les amphibiens sont représentés par le Spélerpès de Strinati Speleomantes strinatii un urodèle endémique de l’extrême sud-est de la France et du nord-ouest de l’Italie Cette espèce vulnérable bénéficie d’une stratégie conservatoire régionale coordonnée par le CEN PACA. Les reptiles sont quant à eux représentés par le Phyllodactyle d’Europe Euleptes europaea un petit gecko discret et inféodé au substrat rocheux dont les seules populations continentales françaises sont localisées dans les Alpes-Maritimes. Ces populations sont inscrites dans la catégorie « Quasi-menacée » de la liste rouge des amphibiens et reptiles de France métropolitaine.

Du côté de la faune entomologique, citons la présence de l'Arcyptère provençale (Arcyptera kheili), espèce remarquable de criquet à mobilité réduite et endémique de Provence, qui peuple les pelouses sur les plateaux calcaire et garrigues ouvertes.

Commentaires sur la délimitation

La znieff prend en compte la corniche qui surplombe le littoral de Monte-Carlo à Roquebrune-Cap Martin, en contre bas du Mont Agel.