Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 930012680
DÉFILÉ DE CHAUDAN ET GORGES DE LA MESCLA

(n° régional : 06129100)

Commentaires généraux

Description de la zone

Ce territoire est centré sur les gorges qui s’allongent du nord au sud. Les défilés creusés dans de puissantes séries de calcaires durs forment des parois surplombantes spectaculaires. A la sortie du défilé, le village de Bonson construit sur un piton rocheux domine le fleuve Var d’une hauteur de 350 m.

Flore et habitats naturels

Les groupements végétaux sont en grande partie rupicoles. L’association du Potentilletum saxifragae est pleinement développée dans les gorges calcaires à forte humidité atmosphérique, avec la Potentille saxifrage (Potentilla saxifraga), la Ballote buissonnante (Ballota frutescens), l’alysson à feuilles d’halimium (Hormathophylla halimifolia). Les groupements forestiers mésoméditerranéen et supraméditerranéen sont représentés par les séries du Chêne vert et du Genévrier de Phénicie, du Chêne pubescent et de l’Ostrya. L’hygrométrie élevée des gorges permet le développement spectaculaire de la yeuseraie à frêne à fleurs (Fraxinus ornus) du Fraxino orni-Quercion ilicis et des ostryaies du Carpinion orientalis. Les pentes rocheuses sèches et ensoleillées sont colonisées par des matorrals à genévrier rouge (Juniperus phoenicea) et genévrier oxycèdre (Juniperus oxycedrus). Les pieds de parois et balmes thermophiles accueillent localement un groupement de petites annuelles méditerranéennes caractérisé par la clypéole (Clypeola jonthlaspi. La Marguerite d'Allioni (Leucanthemum virgatum), espèce endémique des Alpes maritimes franco-italiennes arrive ici à l’extrême limite ouest de son aire de distribution.

Faune

Dix espèces animales d’intérêt patrimonial, dont 2 déterminantes ont été observées dans cette zone.

Pour les mammifères, il s’agit de la Genette Genetta genetta, petit carnivore remarquable, originaire d’Afrique et d’affinité méridionale, en expansion géographique dans notre pays, habitant les mosaïques de milieux variés avec forêts, bocages, coteaux, friches buissonneuses, broussailles, rochers, éboulis et cours d’eau, jusqu’à 2 000 m. d’altitude et du Minioptère de Shreiber Miniopterus schreibersii, une espèce déterminante. L’avifaune est principalement représentée par des rapaces remarquables, le Circaète Jean-le-blanc Circaetus gallicus, d’affinité méridionale, au régime alimentaire ophiophage, la Bondrée apivore Pernis apivorus et l’Aigle royal Aquila chrysaetos. Les reptiles sont représentés par le Lézard ocellé Timon lepidus, espèce déterminante d’affinité méditerranéenne des milieux ouverts, rocailleux et ensoleillés. Les amphibiens sont concernés par la présence du Spélerpès de Strinatii Speleomantes strinatii, également appelé Hydromante, espèce remarquable peu abondante à répartition très localisée en région P.A.C.A., correspondant à un endémique franco italien présent en France uniquement dans deux départements (Alpes Maritimes essentiellement et Alpes de Haute Provence), recherchant les milieux humides, frais et ombragés (forêts, grottes, cavernes, éboulis) de 0 à 2 400 m. d’altitude. Les poissons comprennent le Barbeau méridional Barbus meridionalis, poisson remarquable d’affinité méridionale, lié aux cours d’eau clairs et bien oxygénés à débit rapide sur substrat de graviers, tous deux protégés au niveau européen.

Concernant les insectes, la présence d’une espèce remarquable est signalée dans ce secteur, le Dolichopode dauphinois (Dolichopoda azami), espèce cavernicole endémique franco-italienne du sud-ouest des Alpes, assez répandue, troglophile, hygrophile et lucifuge, liée aux grottes, fentes des rochers et autres recoins obscurs et humides

Commentaires sur la délimitation

La znieff intègre les gorges au confluent du Var et de la Tinée et se prolongent jusqu’à Bonson.