ZNIEFF 930020170
SALINS DU LION

(n° régional : 13100163)

Commentaires généraux

Commentaire général

Petite zone naturelle en bordure de l’étang de Berre, coincée entre l’aéroport de Marseille Marignane et les différents aménagements induits par celui-ci (rocades, bâtis etc.)

Flore et habitats naturels

Comme souvent à l’emplacement d’anciens salins, la nécessaire artificialisation du milieu imposée par la production du sel a entraîné une banalisation de la flore et des habitats. Signalons cependant l’existence de peuplements de Limonium cuspidatum, plante surtout répandu en Camargue, ainsi que des éléments de pelouses xérophiles du Convolvulo-Onononidetum pubescentis.

Faune

Ce site renferme huit espèces d’intérêt patrimonial dont deux sont déterminantes.

La juxtaposition de différents types de milieux humides permet d’accueillir une avifaune aquatique nicheuse, hivernante et migratrice de passage, extrêmement diversifiée et riche en espèces. Ainsi, malgré la faible surface de ce site, 107 espèces d’oiseaux y ont été observées. En ce qui concerne les nicheurs, citons notamment le Butor étoilé (Botaurus stellaris), le Blongios nain (Ixobrychus minutus), la Tadorne de Belon (Tadorna tadorna), le Busard des roseaux (Circus aeruginosus), l’Echasse (Himantopus himantopus), les Sternes pierregarin (Sterna hirundo) et naine (Sterna albifrons), la Lusciniole à moustaches (Acrocephalus melanopogon) l’Aigrette garzette (Egretta garzetta) avec une colonie de 40 couples reproducteurs en 1997. Parmi les espèces notées en migration, on remarque en particulier les Cigognes blanches (Ciconia ciconia) et noire (Ciconia nigra), le Balbuzard pêcheur (Pandion haliaetus) et le Râle des genêts (Crex crex). Le Flamant rose Phoenicopterus ruber roseus (300 individus réguliers) et l’Aigrette garzette Egretta garzetta (jusqu’à 80 individus) sont hivernants sur le site.

Commentaires sur la délimitation

Limites calquées sur celle des salins.