Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 930020183
MARAIS DE BERRE

(n° régional : 13112132)

Commentaires généraux

Commentaire général
Petite zone formée de prairies et pelouses plus ou moins salées. En bordure d’étang un bourrelet coquillier est souvent bien développé.

Flore et habitats naturels
Près de la Bergerie du Bouquet plusieurs milieux se partagent l’espace en mosaïque : une formation à Arthrocnemum macrostachyum occupe les endroits légèrement rehaussés tandis qu’une steppe salée à Saladelles (Limonium) avec L. girardianum, L. densissimum et Triglochin barrelieri colonise de légères dépressions plus longuement inondables. La prairie à Joncs, (Juncion maritimi) se manifeste sur les sols plus humides et moins salés par le Schoeno   Plantaginetum crassifoliae (avec Plantago crassifolia, Carex extensa...) et le Junco acuti Schoenetum nigricantis, ce dernier particulièrement fleuri au printemps : Orchidées, Iris, Pigamon de méditerranée (Thalictrum lucidum), Scorsonère à petites fleurs (Scorzonera parviflora)… auxquels succède à l’automne l’Ail des salines (Allium savii). Les lieux piétinés permettent le développement du Crypsis aculeata. Le bourrelet coquillier est occupé par la formation devenue rare en Provence à Bassia hirsuta (Suaedo maritimae Bassietum hirsutae) et où s’observe abondamment le petit gratteron, Galium aparine subsp. aparinella.

Faune
Ce site renferme quatre espèces d’intérêt patrimonial dont une déterminante. Les phragmitaies du marais de Berre ont abrité au moment de la nidification le Butor étoilé (Botaurus stellaris) sans que sa nidification sur le site soit avérée. Le site renferme trois autres espèces remarquables : le Busard des roseaux (Circus aeruginosus), l’Echasse blanche (Himantopus himantopus) ; et en halte migratoire la rarissime Glaréole à collier (Glareola pratincola) et la Bécassine des marais (Gallinago gallinago). Notons également, l’observation du Rat des moissons (Mycromis minutus).

Commentaires sur la délimitation

Limites qui englobent les prairies maritimes autour de la bergerie du Bouquet en évitant les zones cultivées.