ZNIEFF 930020200
MONTAGNE DU DÉFENDS - CASTELLAS

(n° régional : 13133100)

Commentaires généraux

Description de la zone
La Montagne du Détends constitue en fait l’extrémité sud orientale de la chaine des Alpilles. La végétation dominante comprend des bois de pins d’Alep et de chênes verts, des garrigues boisées, des garrigues basse dégradées, quelques pelouses à brachypodes des milieux rupestres ainsi que des friches, des vignes et des vergers.
Plus les paluds de la Baume.

Flore et habitats naturels
La flore est celle du massif tout proche des Alpilles. Elle reste néanmoins davantage méconnue. Citons la présence de l’Ephèdre des monts Nébrode et de la Gagée de Lacaita dans les pelouses rases.  Les rochers d’adrets portent la formation thermophile à Doradille de Pétrarque Très localement il convient de signaler l’Helianthème à feuille de Marum et l’Inule fausse aunée, ici dans sa dernière localité provençale confirmée.

Faune
L’avifaune comporte deux espèces déterminantes avec la reproduction du Rollier d’Europe (Coracias garrulus) et la présence régulière en chasse du Faucon crécerellette (Falco naumanni) ainsi qu’avec le Grand-Duc d’Europe (Bubo bufo) une espèce remarquable, dont deux couples sont présents. Notons également que ce périmètre est une zone de chasse intéressante pour le couple d’Aigles de Bonelli (Aquila fasciata) de Roquerousse.
Concernant les invertébrés, une espèce déterminante est répertoriée, le Marbré de Lusitanie (Euchloe tagis bellezina), représentée par la sous-espèce bellezina endémique du sud de la France et de l’extrême nord-ouest de l’Italie, très localisée et inféodée aux milieux ouverts où croît sa plante nourricière, Iberis pinnata.

Commentaires sur la délimitation

Limites imposées par les massifs du Castellas et du Défends et qui englobent les populations de faune et de flore patrimoniale.