ZNIEFF 930020264
COLLINES ET PLAINES DE LA ROQUETTE À VERGEIRAS

(n° régional : 83137100)

Commentaires généraux

Commentaire général

Zone qui comprend deux ensembles très contrastés : des pentes escarpées thermophiles non-cultivées et une plaine agricole plus fraiche et humide,

Flore et habitats naturels

Les affleurements calcaires portent un taillis de Chênes verts entrecoupé de pelouses à Gagée de Granatelli. A bonne exposition, les falaises sont occupées par la formation à Asplenium petrarchae. Les pentes de pélite érodées, outre leur aspect paysager, permettent le développement d’une flore thermophile remarquable avec la Bugrane pubescente (Ononis pubescens), l’Astragale hérisson (Astragalus echinatus) ou plus localement l’Amarinthe (Cachrys trifida). Cette végétation du Convolvulo-Onononidetum pubescentis est souvent agrémentée de Cactus naturalisés (Opuntia stricta …). Enfin, la plaine agricole, par contraste, est souvent plus fraiche et humide. Elle est riche de Tulipes rouges, tant dans les friches que dans les cultures, parfois accompagnées par les anémones (Anemone coronaria) ou, plus spécifiquement dans les oliveraies, par le Picris pauciflore. Les bords des canaux et fossés montrent encore quelques peuplements de Jacinthe de Rome (Bellevalia romana) ou de Rose de France (Rosa gallica).

Faune

Seulement trois espèces animales patrimoniales, dont deux déterminantes, sont signalées dans cette zone.

Pour les vertébrés, mentionnons la Tortue d’Hermann, espèce déterminante, qui présentent ici des populations importantes et menacées par l'urbanisation et la fermeture des milieux et le Pélodyte ponctué, espèce remarquable ibéro-française affectionnant les milieux ouverts.

Quant aux insectes, citons le rare Criquet hérisson (Prionotropis hystrix azami), espèce déterminante d’Orthoptères Pamphagidés, endémique de quelques pelouses, steppes et rocailles xérothermiques de Provence.

Commentaires sur la délimitation

Secteur qui comprend les pentes de pélite rouge escarpées et érodées, souvent coiffées d’affleurements calcaires, ainsi que la plaine agricole en contre-bas.