ZNIEFF 930020301
FLANC SUD DU CAP SICIÉ

(n° régional : 83201158)

Commentaires généraux

Commentaire général

Les falaises sud du Cap Sicié, pentes escarpées encombrées de blocs rocheux portent une végétation maigre et discontinue. Partout le rocher est visible. Quelques placages sableux existent çà et là. Cette topographie associée à une exposition favorable en bord de mer permet à des cortèges faunistiques et floristiques thermophiles de prendre un grand développement.

Flore et habitats naturels

On rencontre dans ces pentes la plus importante population de Provence de Lavatère maritime (Malva wigandii), plante par ailleurs bien présente dans les collines toulonnaises mais rare en France. Sous Notre Dame du Mai, la fougère thermophile Cheilanthes maderensis abonde. Les dernières populations conséquentes d’Astragale de Marseille (Astragalus tragacantha) du Var sont localisées entre le Cap Sicié et la Pointe du Maldormi. Dans ce même secteur, quelques rares pieds inaccessibles de Palmier nain (Chamaerops humilis) on été récemment découverts, mais leur origine, naturelle ou horticole, n’est pas clairement établie. Partout, une espèce incontestablement d’origine horticole abonde, le Cactus Opuntia stricta.

Faune

Le littoral Cap Sicié présente un certain intérêt pour la faune patrimoniale puisqu’on y trouve trois espèces animales d’intérêt patrimonial dont une déterminante. Un couple de Faucon pèlerin est présent, accompagné d'un couple de Grand-duc d'Europe et de plusieurs couples de Martinets pâles.

Commentaires sur la délimitation

La ZNIEFF englobe l’ensemble des pentes escarpées qui regardent à la mer, où se concentrent des habitats et espèces thermophiles ou littorales.