Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 930020442
MONT VIAL - MONT BRUNE - LE GOURDAN

(n° régional : 06100155)

Commentaires généraux

Description de la zone

Le Mont Vial est connu pour être un point de vue extraordinaire, un belvédère sur l’ensemble de la haute chaîne. Les forêts profondes à plusieurs essences de feuillus et de résineux sont implantées sur une forte pente à l’ubac du massif montagneux.

Flore et habitats naturels

La znieff est très forestière, avec des forêts supraméditerranéenne et montagnardes. Les pinèdes de Pin sylvestre montagnardes d’ubac de l’Erico carneae-Pinion sylvestris hébergent le rare Orchis de Spitzel (Orchis spitzelii). Les lavandaies (Lavandulo angustifoliae-Genistion cinereae) des versants rocailleux et des crêtes abritent les seules populations de la Centaurée couchée d’Emile (Centaurea jordaniana subsp. aemilii), micro-endémique du massif du Vial. Le versant est du Mont Vial, plongeant vers les gorges de la Mescla, présente des habitats notables comme de très beaux mattorals à Genévrier rouge (Juniperus phoenicea) du Buxo sempervirentis-Juniperetum phoeniceae, des yeuseraies à Frêne à fleurs (Fraxinus ornus), des formations de tuf dans les vallons. Parmi les espèces patrimoniales des Alpes Maritimes, on note en outre par exemple la Sabline cendrée (Arenaria cinerea), l’Aspérule à feuilles par six (Asperula hexaphylla), l’Orpin à odeur suave (Sedum fragrans), la Fraxinelle (Dictamnus albus). La bryoflore comprend deux espèces patrimoniales : la Buxbaumie verte (Buxbaumia viridis), mousse saprolignicole colonisant le bois pourrissant des conifères montagnards, et l’Orthotric de Roger (Orthotrichum rogeri), petite mousse épiphyte se rencontrant à l’étage montagnard entre autres sur les jeunes troncs et les branchettes de sapin.

Faune

Cette zone renferme un peuplement faunistique d’un intérêt patrimonial assez élevé puisqu’il comprend 32 espèces animales patrimoniales dont 7espèces déterminantes.

Le peuplement mammalogique est essentiellement caractérisé par la présence de la Genette commune Genetta genetta, petit carnivore remarquable, originaire d’Afrique et d’affinité méridionale, en expansion géographique dans notre pays, habitant les mosaïques de milieux variés avec forêts, bocages, coteaux, friches buissonneuses, broussailles, rochers, éboulis et cours d’eau, jusqu’à 2 000 m. d’altitude. L’avifaune nicheuse locale comporte nombre d’espèces intéressantes: Circaète Jean le blanc Circaetus gallicus, rapace remarquable d’affinité méridionale, au régime alimentaire ophiophage, Bondrée apivore Pernis apivorus rapace forestier remarquable, Autour des palombes Accipiter gentilis, rapace forestier remarquable, d’affinité médioeuropéenne, affectionnant les grands massifs forestiers avec des clairières jusqu’à 2 000 m. d’altitude, Faucon pèlerin Falco peregrinus, rapace diurne rupicole déterminant, rare et localisé en France et en région P.A.C.A. mais en augmentation, qui utilise le site comme zone de chasse, Aigle royal Aquila chrysaetos, Perdrix bartavelle Alectoris graeca, espèce avienne méridionale de montagne recherchant les versants montagneux ouverts et ensoleillés avec des barres rocheuses entre 1 100 et 2 900 m. d’altitude, semble t il en régression à l’heure actuelle, Tétras lyre Tetrao tetrix, espèce remarquable assez rare et en léger déclin, d’affinité montagnarde, typique des écotones entre forêts (lisières), prairies, pelouses et landes, entre 1 100 et 2 500 m. d’altitude, Pie grièche écorcheur Lanius collurio, espèce remarquable de milieux ouverts et semi ouverts, en régression à l’heure actuelle, Bruant fou Emberiza cia, passereau remarquable d’affinité à la fois méridionale et montagnarde, propre aux milieux ouverts et rocailleux, secs et ensoleillés, de 300 à 2 600 m. d’altitude.

Les reptiles sont représentés par le Lézard ocellé Timon lepidus, espèce déterminante occupant les versant ensoleillés, riche en abris (blocs rocheux…) et à végétation basse. Les amphibiens comprennent notamment le Spélerpès de Strinatii Speleomantes strinatii, également appelé Hydromante, espèce remarquable peu abondante à répartition très localisée en région P.A.C.A., correspondant à un endémique franco italien présent en France uniquement dans deux départements (Alpes Maritimes essentiellement et Alpes de Haute Provence), recherchant les milieux humides, frais et ombragés (forêts, grottes, cavernes, éboulis) de 0 à 2 400 m. d’altitude et le Pélodyte ponctué Pelodytes punctatus, un petit crapaud rare et localisée dans les Alpes-Maritimes.

Les arthropodes patrimoniaux sont représentés par un cloporte remarquable, Armadillidium simoni, espèce calcicole, des pinèdes, chênaies et garrigues jusqu’à 650 mètres d’altitude, liée aux substrats datant de l’ère secondaire, principalement les calcaires jurassiques, endémique des Alpes-Maritimes mais localement abondante, et par divers insectes. Ces derniers sont représentés par des coléoptères tels que le Carabe de Solier (Carabus solieri), espèce déterminante et protégée en France, endémique des Préalpes occidentales et de Ligurie, des pelouses subalpines et lisières forestières aux étages montagnards et subalpins, et plus localement à plus basse altitude dans des pinèdes humides dans les collines azuréennes, le Carabique Duvalius magdelainei, espèce déterminante de coléoptères Carabidés cavernicole et endémique du département des Alpes-Maritimes et le charançon Pseudomeira ruteri, espèce déterminante de Curculionidés, endémique du département des Alpes-Maritimes où elle est très localisée. Ils sont également représentés par des lépidoptères diurnes tels que la Zygène des bugranes (Zygaena hilaris), espèce remarquable d'affinité ibéro-provençale, liée aux pelouses et friches sèches où croît sa plante hôte principale (la Bugrane jaune Ononis natrix), l'Hespérie de la balotte (Carcharodus baeticus), espèce déterminante de papillon de jour d'affinité ouest-méditerranéenne, en régression et affectionnant les pelouses sèches et surfaces pâturées où croissent ses plantes hôtes, en particulier le Marrube commun (Marrubium vulgare), l’Azuré du Serpolet (Maculinea arion), espèce remarquable et protégée au niveau européen, inféodée aux bois clairs et ensoleillés, pelouses et friches sèches avec présence de ses plantes hôtes, des serpolets et de sa principale fourmi hôte Myrmica sabuleti, et l'Azuré des orpins (Scolitantides orion), espèce remarquable à aire de distribution morcelée, inféodée aux milieux rocheux où croissent les plantes nourricières de sa chenille, des orpins (Sedum).

Commentaires sur la délimitation

La znieff inclut le massif montagneux situé en rive gauche du Var, du Bois de Gourdan au Mont Vial. Il s’agit de l’ubac de la série des crêtes reliant la Penne à Revest les roches, en passant par Ascros.