Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 940004115
PLATEAU CALCAIRE DE BONIFACIO

(n° régional : 0051)

Commentaires généraux

Située à l'extrémité sud de la Corse, cette zone est le plus grand secteur calcaire (miocène) de l'île. Depuis la Cala di Paraguano au nord-ouest de Bonifacio jusqu'à l'étang de Balistra au nord-est, ce vaste secteur s'étend au sud jusqu'aux falaises de Bonifacio et comprend le plateau de Pertusato, et à l'intérieur une série de ZNIEFF de type I.

Sa bordure côtière sud-occidentale, entre la pointe de la Madonetta (à la sortie du goulet de Bonifacio) et la Cala di Paraguano, est constituée de hautes falaises de 40 mètres d'altitude, composées de molasse calcaire, qui s'effondrent avec l'attaque de la mer. Dans ces falaises, la grotte marine de Sdragonato représente un gîte exceptionnel pour les chauves souris. La zone littorale en bordure du plateau est recouverte d'une végétation basse, fortement soumise aux vents violents de secteur ouest dominants.

Au nord-est de la zone, au niveau de Ricetti (sud de l'étang de Canettu), la formation géologique change puisqu'on trouve une intrusion granitique (granodiorite et monzogranite à gros grain ou porphyroïde). Ce secteur est recouvert d'un boisement de chênes verts associés à des arbousiers. Le relief caractérisé par une pointe de 52 mètres de haut (vers Pozzu Niellu) y est plus doux. On trouve à l'extrémité de l'étang de Canettu une plage de sable.

Ces formations à chêne vert se poursuivent à l'intérieur de la zone, principalement dans les vallons, associées à des arbousiers en limite nord, ou à des genévriers de Phénicie en limite sud, mais principalement aux oliviers, l'olivier qui constitue le vestige d'une ancienne activité agricole. On trouve d'ailleurs entre les hameaux, des bories, des vignes et des vergers, qui attestent d'une activité agricole traditionnelle dans le passé, toutefois encore existante par endroits.

Partout sur la plateau de Pertusato et ailleurs, de très nombreux murs de pierres sèches (granitiques ou calcaires selon les secteurs), édifiés le long des routes, des pistes, des chemins, ou délimitant les parcelles cultivées des propriétés, ajoutent un charme supplémentaire aux grandes qualités paysagères de cette région

Les calcaires bioclastiques, dont est composé l'ensemble de cette zone, présente un relief bas de plaine dont l'altitude varie entre 20 et 91 mètres lorsqu'il y a des collines.

Le secteur du plateau de Bonifacio-Pertusato étant dans l'ensemble assez sec car peu irrigué, on y trouve cependant deux ruisseaux : celui de Violina qui délimite la zone à l'est au niveau du pic de Rognouse et se jette dans l'étang de Piantarella et celui de Sperone, au sud, qui se jette dans l'étang du même nom ("Sperone" ou "Sperono").

Les deux routes nationales n° 196 et 198 coupent la zone à l'ouest, et à l'est et au centre elle est traversée par les routes départementales n° 260, 258, 58 et 60.

Commentaires sur la délimitation
Aucune information disponible