Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 940004229
FORETS DE LIBIU, GUAGNU ET PASTRICCIOLA ET MILIEUX RUPESTRES DE GUAGNU

(n° régional : 2BPAS1)

Commentaires généraux

La ZNIEFF englobe la forêt territoriale de Libiu, la forêt communale de Guagnu, une partie de la forêt de Pastricciola et le versant sud de Punta alle Porte (2313 m).

La forêt territoriale de Libiu est divisée en deux entités, l’une située dans la haute vallée du Fiume Grossu, le second se situe sur les pentes de la chaine qui sépare la région de Guagnu-Vico de la région du Cruzini avec une partie sur le plateau qui domine le village de Rosazia. Son exposition générale est nord-est. La plus grande partie des massifs se situe dans la frange d’altitude allant de 1000 à 1300 mètres.

La forêt communale de Guagnu relie les deux unités forestières de Libiu. Le boisement est le prolongement naturel de celui de Libiu, il s’étend en longueur sur la crête séparant les vallées de Guagnu et de Pastricciola.

La partie de la forêt de Pastricciola intégrée à la ZNIEFF couvre le versant nord de la haute vallée du Cruzzini surplombant le village de Pastricciola. L’altitude varie de 600 à 1600 m environ.

Le secteur du versant sud de la Punta alle Porte, correspond exactement à la ZPS FR9412005 Haute vallée du Fium Grossu. Il est entièrement situé sur la commune de Guagnu et s’étend en rive droite du Fiume Grosso sur le versant sud de Punta alle porte (2313 m) séparant les vallées de Guagnu et de la Restonica au nord, jusqu’à la Bocca Manganello à l’est.

Commentaires sur la délimitation

La délimitation du périmètre de la ZNIEFF est réalisée suivant (i) la répartition des espèces patrimoniales (en particulier les espèces déterminantes) et de leurs milieux de vie, (ii) la répartition des habitats naturels déterminants, (iii) les espaces naturels (en particulier Natura 2000), (iv) les continuums écologiques, (v) la topographie du terrain.

Précisons ci-dessous les éléments qui ont conduit à l’extension du périmètre de la ZNIEFF et à la délimitation finale du périmètre :

- La reproduction sur le site du gypaète barbu et de l’aigle royal dans les habitats rupestres de la haute vallée de Guagnu (versant nord).

- L’importante population de sittelle corse se répartissant dans l’ensemble des pinèdes des vallées de Guagnu et de Pastricciola. Il s’agit de l’une des 10 plus grosses populations de l’île avec plus de 100 territoires.

- La reproduction probable de un à deux couples d’Autour des palombes dans les boisements de Libiu et de Pastricciola.

- La présence d’une faune dulçaquicole endémique avec l’euprocte de corse, les discoglosses (probablement les deux espèces) et la truite à grosses taches.

- La présence de quatre espèces végétale patrimoniales : Gagea soleirolii, Leucanthemum corsicum subsp. corsicum, Myosotis pusilla et Sedum andegavense.

- La présence de deux habitats naturels déterminants (bien que leur caractérisation reste à réaliser) :

- Pinèdes (sub-)méditerranéennes de pins noirs endémiques : Pinus nigra subsp. laricio var. corsicana (9530.2),

- Pinèdes méditerranéennes de pins mésogéens endémiques : Pin maritime (9540.1).

- L’intégration au sein de la ZNIEFF des sites Natura 2000 n°FR9412008 Chênaies et pinèdes de Corse, n°FR9412005 Haute vallée du Fiume Grossu et n°FR9410113 Forêts territoriales de Corse.