A2.243 - Hediste diversicolor, Macoma balthica et Eteone longa dans du sable vaseux intertidal

Hediste diversicolor, Macoma balthica and Eteone longa in littoral muddy sand

Classification des habitats EUNIS

Descriptif officiel

Fine to very fine muddy sand on the mid shore at the lower extreme of estuaries, and in moderately exposed and sheltered bays and marine inlets, sometimes subject to variable salinity. The infauna is characterised by the polychaetes Eteone longa, Hediste diversicolor (ragworm) and Pygospio elegans, oligochaetes (mostly Tubificoides benedii and T. pseudogaster), the crustaceans Corophium volutator and Crangon crangon, the spire shell Hydrobia ulvae and the baltic tellin Macoma balthica. The cockle Cerastoderma edule may be abundant, and the sand gaper Mya arenaria may be superabundant, though these species are not always present, or may be missed in core samples due to their large size. The polychaetes Arenicola marina, Polydora cornuta and Capitella capitata, the shrimp Crangon crangon, and the Mussel Mytilus edulis are sometimes present.
Situation: This unit can occur on the mid shore of sheltered, lower estuaries, with the A2.31 communities in muddier sediments on the lower shore. Under moderately exposed conditions in lower estuaries and towards open coasts, it may occur alongside other muddy sand units such as A2.242 or A2.244.
Temporal variation: Enteromorpha spp. or Ulva lactuca may form mats on the surface of the sediment during the summer months, particularly in areas of freshwater influence and/or where there is nutrient enrichment.

Descriptif en français

Sable fin à très fin vaseux dans la partie moyenne du rivage à l’extrémité aval des estuaires, ainsi que dans des baies et bras de mer modérément exposés et abrités, parfois en milieu à salinité variable. L’endofaune est caractérisée par les polychètes Eteone longa, Hediste diversicolor (néréis multicolore) et Pygospio elegans, des oligochètes (surtout Tubificoides benedii et T. pseudogaster), les crustacés Corophium volutator et Crangon crangon, l’hydrobie Peringia ulvae (anciennement Hydrobia ulvae) et la telline de la Baltique Macoma balthica. La coque Cerastoderma edule peut être abondante, et la mye Mya arenaria surabondante, mais ces espèces ne sont pas toujours présentes, ou peuvent ne pas être échantillonnées dans les carottes en raison de leur grande taille. Les polychètes Arenicola marina, Polydora cornuta et Capitella capitata ainsi que la moule Mytilus edulis sont parfois présents.
Situation : L’habitat A2.243 peut être présent dans la partie moyenne de rivages abrités dans le secteur aval des estuaires, l’habitat A2.31 étant présent dans les sédiments plus vaseux de la partie inférieure du rivage. En milieu modérément exposé dans le secteur aval des estuaires et en milieu ouvert, l’habitat A2.243 peut être présent à côté d’autres habitats de sable vaseux tels que A2.242 ou A2.244.
Variations temporelles : Ulva (anciennement Enteromorpha) spp. ou Ulva lactuca peuvent former des tapis sur la surface des sédiments pendant les mois d’été, en particulier dans les zones soumises à l’influence de l’eau douce et/ou enrichies en nutriments.

Lien vers la fiche du site EUNIS
Bibliographie

Connor D.W., Allen J.H., Golding N., Howell K.L., Lieberknecht L.M., Northen K.O. & Reker J.B., 2004. The Marine Habitat Classification for Britain and Ireland. Version 04.05 (internet version: www.jncc.gov.uk/MarineHabitatClassification). Joint Nature Conservation Committee, Peterborough, 49 p. (Source)