6420 - Prairies humides méditerranéennes à grandes herbes de Molinio-Holoschoenion

Liste hiérarchisée et descriptifs des habitats des Cahiers d'habitats

Caractères généraux

Cet habitat regroupe des prés hygrophiles à mésohygrophiles, développées en région méditerranéenne, sur sols oligotrophes à mésotrophes riches en bases. Elles correspondent classiquement à l’alliance du Molinio arundinaceae-Holoschoenion vulgaris et représente un paysage végétal typique des zones méditerranéennes humides. Le Scirpe jonc [Scirpoides (= Holoschoenus) vulgaris], la Molinie faux-roseau (Molinia caerulea subsp. arundinacea) et le Choin noirâtre (Schoenus nigricans) contribuent à donner l’aspect caractéristique de ces prés marécageux auxquels sont également associées d’autres graminées, cypéracées et joncacées de taille plus ou moins élevée.
L’habitat occupe fréquemment des dépressions sur substrats variés, inondables en hiver, s’asséchant plus ou moins en période estivale et présentant une accumulation de matière organique variable selon les cas.
En dehors du secteur méditerranéen, ces communautés se retrouvent dans les parties les plus chaudes des régions atlantiques (des Landes à la Vendée) où elles occupent le plus souvent de petites dépressions temporairement inondables des régions littorales et sublittorales.
Presque partout, cet habitat de prés humides méditerranéennes est en très forte régression ; dans les régions thermo-atlantiques, il s’est considérablement raréfié et plusieurs types sont en voie d’extinction.
Hormis dans le quart sud-est de la France où ces prairies peuvent être valorisées par un pâturage extensif ovin ou bovin, partout ailleurs, leur gestion passe avant tout par un contrôle du niveau de la nappe phréatique et par une fauche d’entretien avec exportation des produits.

Fiche du cahier d'habitats (format pdf)
Bibliographie

Bensettiti F., Boullet V., Chavaudret-Laborie C. & Deniaud J. (coord.), 2005. « Cahiers d’habitats » Natura 2000. Connaissance et gestion des habitats et des espèces d’intérêt communautaire. Tome 4 - Habitats agropastoraux. Volume 2. MEDD/MAAPAR/MNHN. Éd. La Documentation française, Paris, 487 p. + cédérom. (Source)

ANDRIEU-PONEL V., PONEL P., BRUNETON H., LEVEAU P. & BEAULIEU J.-L. (de), 2000 - Palaeoenvironments and cultural landscapes of the last 2000 years reconstructed from pollen and Coleopteran records in the Lower Rhône Valley, southern France. The Holocene, 10 (32) : 341-355.

BARET J., 2000 - Les habitats naturels d’intérêt communautaire (directive CEE 92-43) présents dans le massif des Alpilles (site Natura 2000 FR 9301594) : typologie, cartographie, propositions de gestion et de suivi – Agence publique du massif des Alpilles – ONF, 1 fascicule, 62 p.

BECK N. et BOUSQUET C., 2000 - Un exemple de lutte expérimentale contre les plantes à caractère envahissant des espaces naturels de Sollac-Fos (Bouches-du-Rhône). Zones Humides Infos, 28 : 6-7.

BOLOS O. de, 1956 - De vegetatione notulae, II. Collect. Botan. 5 (1), 195-268.

BRAUN-BLANQUET J., 1924. – Études sur la végétation méditerranéenne. III – Concentration en ions H et calcimétrie du sol de quelques associations de la garrigue languedocienne. Bull. Soc. Bot. France, 71 : 879-891.

BRAUN-BLANQUET J., ROUSSINE N. et NÈGRE R., 1952 - Les groupements végétaux de la France méditerranéenne. CNRS, Montpellier, 297 p.

CALAMAND C., 1961. – Étude écologique et floristique des marais de Raphèle. Diplôme d’études supérieures, faculté des sciences, Marseille : 67 p. + 1 carte h.-t.

DEVAUX J.P., ARCHILOQUE A., BOREL L., LOUIS-PALLUEL J. et BOURRELLY M., 1983. – Notice de la carte phytoécologique de la Crau (Bouches-du-Rhône). Rev. Biol. Ecol. médit., 10 (1/2) : 5-54 + 1 carte h.-t.

FOUCAULT B. (de), 1984.- Systématique, structuralisme et synsystématique des prairies hygrophiles des plaines atlantiques françaises. Thèse univ. Rouen, univ. Lille, station internationale de phytosociolo- gie de Bailleul, 3 tomes, 675 p.

GALLOIS-MONTBRUN B., 1986. – La végétation riveraine de la basse vallée de la Durance. Bull. Soc. linn. Provence, 37 : 79-99.

GAMISANS J., 1991 - Flore et végétation de la réserve naturelle de l’étang de Biguglia (Corse du Nord-Est) Travaux scientifiques du parc naturel régional et des réserves naturelles de Corse, 33 : 1-67.

GAMISANS J., 1991 - La végétation de la Corse. In JEANMONOD D. et BURDET H.M. (éds), Compléments au prodrome de la flore corse, annexe 2. Conservatoire et jardins botaniques de la ville de Genève, Genève, 391p.

GAMISANS J., 1999 - La végétation de la Corse (2e édition). Édisud, Aix-en-Provence, 391 p.

GRUBER M., 1978 - La végétation des Pyrénées ariègeoises et catalanes occidentales. Thèse de doctorat ès sciences, université d’Aix-Marseille III, 305 p. + annexes (dont 60 tableaux).

GÉHU J.-M. et FOUCAULT B. (de), 1982. – Analyse phytosociologique et essai de chorologie intégrée de l’hygrosère des dunes atlantiques françaises. Doc. Phytosoc., NS 7 : 387-398. Camerino.

GÉHU J.M., 1994. – Schéma synsystématique et typologique des milieux littoraux français atlantiques et méditerranéens. Coll. Phytosoc. XXII, « La syntaxonomie et la synsystématique européennes, comme base typologique des habitats », Bailleul, 1993 : 183-212.

GÉHU J.M., KAABECHE M., GHARZOULI R., 1994. – Phytosociologie et typologie des habitats des rives des lacs de la région de El Kala (Algérie). Coll. Phytosoc. XXII « La syntaxonomie et la synsystématique européennes, comme base typologique des habitats », Bailleul, 1993 : 296-329.

JAUZEIN P., MONTEGUT J., 1983. – Graminées (Poaceae), nuisibles en agriculture. École nationale supérieure d’horticulture de Versailles, Société d’édition « Champignons et nature », 538 p.

LAHONDÈRE C., 1979. – La végétation de Bonne Anse. Bull. Soc. Bot. Centre Ouest, NS 10 : 83-104. Royan.

LOISEL R., 1976 - La végétation de l’étage méditerranéen dans le sud-est continental français. Thèse de doctorat d’État, université d’Aix-Marseille III, CNRS AO, 384 p. + annexes.

LORENZONI C., PARADIS G. et PIAZZA C., 1994 - Un exemple de typologie d’habitats littoraux basée sur la phytosociologie ; les pourtours de la baie de Figari et du cap de la Testa Ventilegne (Corse-du-Sud). Colloques phytosociologiques, XXII « Typologie phytosociologique des habitats », Bailleul 1993 : 213-296.

LORENZONI C., PARADIS G., 1996. – Description phytosociologique et cartographique de la végétation des zones humides du golfe de Rondinara (Corse du Sud). Bull. Soc. Bot. Centre-Ouest, NS, 27 : 151-178.

LORENZONI C., PARADIS G., 1998. – Description phytosociologique de la station corse d’Eryngium pusillum. Bull. Soc. Bot. Centre-Ouest, N.S., 29 :7-32.

MOLERO J. et VIGO J., 1981. – Aportaci¢ al coneixement flor°stic i geobotànic de la Serra d’Aubenç. Treballs de l’Institut Botànic de Barcelona, VI : 5-82.

MOLINIER R. (coll. P. MARTIN), 1980. – Catalogue des plantes vasculaires des Bouches-du-Rhône. Bull. Mus. Hist. nat. Marseille,40 (num. sp.) : I-LVI + 375 p.

MOLINIER R., QUEZEL P. et TALLON G., 1964. – Note sur le Liparis loeseli (L.) Rich. du marais de Raphèle (B.-du-Rh.). Bull. Soc. bot. Fr., 111 : 368-373.

MOLINIER René et TALLON G., 1949-1950. – La végétation de la Crau (Basse-Provence). Rev. Gén. Bot., 56 : 525-540 ; 57 : 48-61, 97-127, 177-192, 235-251, 300-318.

OLIVIER L., GALLAND J.-P., MAURIN H. (coord.), 1995 - Livre rouge de la Flore menacée de France. Tome I : Espèces prioritaires. Muséum national d’histoire naturelle, conservatoire botanique national de Porquerolles, ministère de l’Environnement, Paris, lxxxvi + 486 + clxi p.

PARADIS G., 1992 - Étude phytosociologique et cartographique de la végétation du marais de Tizzano (Corse occidentale) et de son pourtour. Bulletin de la Société botanique du Centre-Ouest, NS, 23 : 65-94.

PARADIS G., 1992 – Description de la végétation du fond de l’anse de Furnellu (Corse sud-occidentale).Documents Phytosociologiques, NS, XIV, Camerino : 323-349.

PARADIS G., LORENZONI C., 1994 a. – Étude phytosociologique de communautés thérophytiques hygro-nitrophiles estivo-automnales de la Corse (groupements à Crypsis aculeata, Crypsis schoenoides, Glinus lotoides et Chenopodium chenopodioides). Nouvelles propositions syntaxonomiques. (2e contribution). Monde des plantes, 449 : 19-26.

PARADIS G., LORENZONI C., PIAZZA C. et QUILICHINI M.C., 1999 - Typologie d’habitats littoraux basée sur la phytosociologie : la végétation de pointes du sud-ouest de la Corse. Trav. Sc. Parc Nat. Rég. Rés. Nat. Corse, Fr., 59 : 23-90.

PARADIS G., ORSINI A., 1992. – Étude phytosociologique de l’étang de Canniccia et de ses bordures (commune de Sollacaro, Corse du Sud). Trav. Sci. parc Nat. Rég. Rés. Nat. Corse, Fr., 38 : 61-119.

PARADIS G., PIAZZA C., 1995. – Phytosociologie du site protégé de l’Ortolo (Corse). Étude préliminaire à sa gestion. Coll. Phytosoc. XXI, « Ecologia del Paesagio e Progettazione ambienzale. Il ruolo della Fitosociologia », Camerino, 1992 : 51-100.

PARADIS G., POZZO DI BORGO M.-L., 2000 – Étude phytosociologique et phytocartographique du « delta du Stabiacciu » (Porto-Vecchio, Corse), site proposé pour le réseau Natura 2000. Coll. Phytosoc. XXVI, « Phytosociologie sigmatiste », Bailleul 1997 : 593-642.

RIVAS-MARTINEZ S., COSTA M., CASTROVIEJO S., VALDES E., 1980. – Vegetacion de Doñana (Huelva, España). Lazaroa, 2, 189 p.

RÉSERVE NATURELLE DU MARAIS D’YVES (17). – Plan de gestion 1998-2003.

TERRISSE J., 1993. – Végétation et pastoralisme : bilan de cinq années d’expérience sur la réserve naturelle d’Yves (17).

VANDEN BERGHEN C., 1964.- La végétation des rives du lac de Hourtin (Gironde, France). Bulletin du Jardin botanique de l’État, Bruxelles, 34 (2) : 243-267.

VIVES J., 1964. – Vegetacion de la alta cuenca del Cardener ; estudio floristico y fitosociologico comarcal. Acta Geobot. Barcin., 1 : 1 218.