Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages
Lemnetum trisulcae Hartog 1963

Prodrome des végétations de France décliné (PVF2)

Synécologie

Association mésohéliophile des eaux fraîches sur substrat graveleux à sablo-vaseux, peu profondes (0,05-0,60 cm), claires et calmes (bordures d'étangs, mares, annexes des cours d'eau) ou légèrement courantes (ruisseaux) au contact de la végétation amphibie; acidicline à basophile (pH 5,5-8,4), mésotrophile à méso-eutrophile.

Nom cité du syntaxon

Lemnetum trisulcae Hartog 1963 (Gorteria I [1961-1963] 14: 157).

Synonymes

Lemnetum trisulcae Kelhofer 1915, nom. nud. ; Lemnetum trisulcae So_ 1927, nom. nud. ; Lemna trisulca-Gesellschaft Knapp & Stoffers 1962, nom. inval. (art. 3c) ; Lemnetum trisulcae (Knapp & Stoffers) Tüxen 1974, nom. illeg. (art. 31 note 1) ; Lemnetum minori - trisulcae (Hartog) H. Passarge 1992, nom. superfl. (art. 29c).
Corresp. : Lemnetum minoris lemnetosum trisulcae T. Müll. in Oberd. 1977.

Type nomenclatural

Lectotypus : rel. 2, tab. 2 in Den Hartog, 1963 : 159 (Goerteria…14), désigné par Wolff, Diekjobst & Schwarzer, 1994 : 350.
La désignation d'un néotype faite antérieurement par Passarge, 1992 : 373 est illégitime.

Physionomie

Voile annuel de petits pleustophytes bistratifié, dominé par Lemna trisulca, flottant sous la surface surmonté par Lemna minor parfois associée à Spirodela polyrhiza en surface.

Combinaison caractéristique d'espèces

Lemna trisulca (opt.), Lemna minor.

Variations

Incl. : spirodeletum polyrhizae Tüxen 1974 (Pflanzenges. Nordwestdeutschl.: 54, tab. synth. 4b) ; cladophoretosum glomeratae H. Passarge 1983, nom. inval. (art. 3b).
Sont considérés comme des variantes :
- riccietosum fluitantis Pott ex H. Passarge 1992 ; syn. : sous-ass. à Riccia Pott 1980, nom. inval. (art. 3h, 3o) ; lectotypus : rel. 3, tab. 3 in Pott, 1980 : 21, désigné par Passarge, 1992 : 373.
- lemnetosum gibbae Wolff & Jentsch 1992 (Verh. Bot. Ver. Berlin Brandenburg 125: 44) ; syn. : lemnetosum gibbae H. Passarge 1992, nom. nud. ; holotypus : rel. 20, tab. 2b, in Wolff & Jentsch, 1992 (Verh. Bot. Ver. Berlin Brandenburg 125: 47).
- utricularietosum neglectae Segal 1965, nom. nud.
Une variante à Ceratophyllum demersum, présente en Europe centrale, est proposée (cf. Ljevnaic-.Masic, 2010, tab. 22).

Synchorologie

Large distribution atlantico-européenne, centro-européenne et méditerranéenne (carte n° 21 in Scoppola, 1982 : 108, à actualiser). En France, à l'étage planitiaire et collinéen, surtout dans la partie centrale et septentrionale.
Alsace (Trémolières, 2004) ; Auvergne [Haute-Loire : lacs d'Espalem et Lorlanges (DOCOB)] ; Bourgogne [Nièvre (Felzines, 1982, Causse, 2011) ; Saône-et-Loire (Causse, 2010, 2011)] ; Bretagne (Clément & Touffet, 1988 : tab. 11 h.t.) ; Centre [Cher : lit majeur du Cher, R ailleurs (Bodin, com. pers., 2011) ; Indre : Brenne (Géhu et al., 1988)] ; Champagne-Ardenne [Ardennes : marais de Buzancy (Thévenin et al., 2010 : 50)] ; Franche-Comté [Haute-Saône : vallées de l'Ognon, de la Saône (André, 2005), Doubs : vallées du Doubs, de la Loue (Vuillemenot, 2007)] ; Limousin [Corrèze : mare à Chauffour-sur-Vell (Felzines, obs. pers., 2011)] ; Île-de-France [massif de Rambouillet, Julve, 2007)] ; Lorraine [Moselle (Mériaux, 1981) ; Meurthe-et-Moselle (Mériaux & Fleurentin, 1981)] ; Midi-Pyrénées [Lot : Martel, dans la Doue (Felzines, obs. pers., 2011)] ; Nord-Pas-de-Calais [vallée de la Deûle (Julve, 2007) ; Nord : vallée de la Scarpe (Julve, 2007) ; Pas-de-Calais : estuaire de la Slack, vallée de la Lys (Julve, 2009), vallée de l'Authie (Julve, 2007)] ; Basse-Normandie [(Delassus & Zambettakis, 2010); Haute-Normandie [(Chaïb, 1992) [Seine-Maritime : marais de Saint-Wandrille INPN)] ; Pays de la Loire [Loire-Atlantique : Brière (Clément et al., 1982) ; Vendée (Bouzillé et al., 1989 : 400), marais de Nalliers (Cardot et al., 2007)] ; Picardie (Mériaux & Wattez, 1983) ; Provence-Alpes-Côte d'Azur [Vaucluse : DOCOB, 2006] ; Rhône-Alpes [Loire : étangs de la plaine du Forez, annexes de la Loire (Guillerme & Galtier, 2012)].
- sous-associations ou variantes géographiques : seule la sous-ass. typicum a été citée en France.

Bibliographie

Felzines J.-C., 2012. Contribution au prodrome des végétations de France : les Lemnetea minoris Tüxen ex O. Bolòs & Masclans 1955. J. Bot. Soc. Bot. France, 59 : 189-240. (Source)

André M., 2005

Cardot O. et al., 2007

Chaïb J., 1992

Clément B. & Touffet J., 1988

Clément B. et al., 1982

Delassus L. & Zambettakis C., 2010

Den Hartog C., 1963

DOCOB Site Natura 2000 : Les Sorgues – 2006

DOCOB Site Natura 2000 « Lacs d’Espalem et de Lorlanges » FR8301082 - 2010

Felzines J.-C., 1982

Géhu J.-M. et al., 1988

INPN : http://inpn.mnhn.fr/zone/znieff/230000250/tab/commentaires.

Julve P., 2007, 2009

Kelhofer E., 1915

Knapp R. & Stoffers A.L., 1962

Mériaux J.-L. & Fleurentin J., 1981

Mériaux J.-L. & Wattez J.-R., 1983

Mériaux J.-L., 1981

Passarge H., 1983, 1992

Pott R., 1980

Segal S., 1965

Soó R., 1927

Thévenin S. et al., 2010

Trémolières M., 2004

Tüxen R., 1974

Vuillemenot M., 2007

Wolff P. & Jentsch H., 1996

Wolff P. et al., 1994