Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages
Moehringio trinerviae - Stellarietum mediae Gallandat et al. 1995

Prodrome des végétations de France décliné (PVF2)

Synécologie

Ourlet thérophytique de l'étage montagnard, sciaphile, nitrophile, des reposoirs très piétinés sous les épicéas.

Nom cité du syntaxon

Moehringio trinerviae - Stellarietum mediae Gallandat et al. 1995 (Typologie et systémique des pâturages boisés… : 10-31) nom. inval. (art. 1).

Type nomenclatural

Les auteurs pourraient valider ce syntaxon en publiant le rel. 7501 du tabl. h222 in Gallandat et al. 1995 (Typologie et systémique phyto-écologiques… h.t.).

Physionomie

Ourlet bas formant des peuplements très ouverts, souvent monospécifiques (communautés basales), constitués principalement de thérophytes-hémicryptophytes visibles surtout au printemps ; à noter la présence discrète mais régulière de géophytes et hémicryptophytes forestières. La diversité spécifique est très variable (gradient d'appauvrissement lié à l'intensité des contraintes).

Combinaison caractéristique d'espèces

Stellaria media, Geranium robertianum subsp. r., Poa annua.

Synchorologie

- territoires d’observation : décrit du Jura suisse montagnard (Gallandat et al., 1995), très probablement présent du côté français ;
- sous-associations ou variantes géographiques : -.

Axes à développer

Typification à réaliser ; étude en France à développer.

Remarques

Position dans le synsystème à préciser.

Bibliographie

de Foucault B., 2009. Contribution au prodrome des végétations de France : les Cardaminetea hirsutae Géhu 1999. J. Bot. Soc. Bot. France, 48 : 49-70. (Source)

Gallandat J.-D. et al., 1995.