Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

Charetum fragiferae Corill. 1949

Prodrome des végétations de France décliné (PVF2)

Synécologie

Association héliophile pionnière, à développement surtout estival, des bordures sablonneuses en pente douce, à faible profondeur (0,1-1 m). Supporte l'agitation de l'eau, l'échauffement rapide, parfois l'exondation humide. Présente dans les eaux faiblement acides à neutres (pH 6,5-7,5), oligo-mésotrophes à mésotrophes.

Nom cité du syntaxon

Charetum fragiferae Corill. 1949 (C.R. Acad. Sci. 228 : 597).

Synonymes

Charo - Nitelletum Corill. 1957, nom. nud. (art. 2b) ; Charetum fragifero - asperae Corill. 1957, nom.nud. (art. 2b).

Type nomenclatural

Holotypus nominis in Felzines & Lambert 2012 : rel. unique p. 54 in Corillion, 1953b (Bull. Soc. Sci. Bretagne 28 : 54) (art. 18a).

Physionomie

Herbier (10-25 cm de haut) peu incrusté, flexible. Généralement monospécifique et ouvert, il peut renfermer Nitella translucens, N. syncarpa et venir au contact des peuplements de Littorella et des potamaies de bordure.

Combinaison caractéristique d'espèces

Chara fragifera Dur. de Mais., Chara aspera Willd.

Variations

- variante à Chara aspera ; corresp. : Charetum fragifero - asperae Corill. 1957, nom. nud. (art. 2b) (Corillion, 1957 : 383). Sur les bordures sablonneuses calcarifères par interpénétration du Charetum fragiferae et du Charetum asperae.
- variante à Littorella uniflora et Myriophyllum alterniflorum.
- variante à Nitella confervacea.

Synchorologie

Distribution atlantique.
Aquitaine [Gironde : marais d'Hourtin (Bertrin et al., 2009) ; Landes (Cellamare, 2009 ; Lambert, obs. pers., 2011)] ; Bretagne [Côtes d'Armor, Ille-et-Vilaine (Corillion, 1957)] ; Centre [Indre : la Brenne (Rallet, 1935)] ; Basse-Normandie [Orne (Corillion, 1957)] ; Pays de la Loire [Maine-et-Loire (Lambert, obs. pers., 2010) ; Mayenne (Corillion, 1949a, 1953c, 1957 ; Lambert-Servien et al., 1998)] ; Poitou-Charentes [Vienne : Perrinet & Clément, 1995, réserve nationale du Pinail (Sellier & Lambert, 2012)].

Bibliographie

Felzines J.-C. & Lambert E., 2012. Contribution au prodrome des végétations de France : les Charetea fragilis Fukarek 1961. J. Bot. Soc. Bot. France, 59 : 133-188. (Source)

 Felzines J.-C. & Lambert E., 2016. Contribution au prodrome des végétations de France : modification de la structure syntaxinomique des Charetea et compléments. J. Bot. Soc. Bot. France, 74 : 41-55. (Source)

Bertrin V., Vandenhende M., Laplace‑Treyture C. & Dutartre A., 2009. Diagnostic écologique des milieux aquatiques du Palus de Molua. Rapport final. CEMAGREF, Bordeaux, 96 p.

Cellamare M., 2009

Corillion R., 1949a, 1953b, 1953c, 1957

Lambert-Servien E. et al., 1998

Perrinet M. & Clément B., 1995

Rallet L., 1935.

Sellier Y. & Lambert É., 2012. Initiation à l’étude des characées ‑ Exemple appliqué la réserve naturelle du Pinail. Document interne Réserve naturelle du Pinail – GEREPI, 69 p.