Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages
Oenantho crocatae - Angelicetum archangelicae Frileux & Géhu ex Géhu in Géhu & Géhu-Franck 1984

Prodrome des végétations de France décliné (PVF2)

Synécologie

Mégaphorbiaie eutrophile très faiblement oligohalophile sur substrat frais à humide, au-dessus d’une phragmitaie de même caractère.

Nom cité du syntaxon

Oenantho crocatae - Angelicetum archangelicae Frileux & Géhu ex Géhu in Géhu & Géhu-Franck 1984 (Doc. Phytosociol., NS, VIII : 60).

Synonymes

Gr. à Angelica archangelica et Oenanthe crocata Frileux & Géhu 1976 (Coll. Phytosociol. IV : 284) nom. inval. (art. 3c).

Type nomenclatural

Rel. 4 du tab. VII in Frileux & Géhu 1976 (Coll. Phytosociol. IV : 283) désigné in Géhu & Géhu-
Franck 1984 (Doc. Phytosociol., NS, VIII : 63), désigné ultérieurement in de Foucault 1998 (in Provost, Flore vasculaire de Basse-Normandie, 2 : 293).

Physionomie

Mégaphorbiaie spatiale, très fermée, de 15 à 25 espèces, dominée par Calystegia sepium et Phragmites australis, les taxons éponymes étant moins marquants.

Combinaison caractéristique d'espèces

Angelica archangelica, Oenanthe crocata, Phragmites australis subsp. a., Solanum dulcamara, Calystegia sepium subsp. s.

Synchorologie

- territoires d’observation : décrit du marais du Hode, en baie de Seine (Frileux & Géhu, 1976), où la grande Angélique serait spontanée et à l’une de ses limites sud, non connu ailleurs ;
- sous-associations ou variantes géographiques : -.

Bibliographie

de Foucault B., 2011. Contribution au prodrome des végétations de France : les Filipendulo ulmariae – Convolvuletea sepium Géhu & Géhu-Franck 1987. J. Bot. Soc. Bot. France, 53 : 73-137 (Source)

de Foucault B., 1998

de Foucault B., 2013

Frileux P.-N. & Géhu J.-M., 1976

Géhu J.-M. & Géhu-Franck J., 1984b.

Géhu J.-M., 1991