Junco pygmaei - Ranunculetum revelieri Paradis & Pozzo di Borgo 2005

Prodrome des végétations de France décliné (PVF2)

Synécologie

Pelouse thérophytique temporairement hygrophile thermo-ouest-méditerranéenne sur substrat acide enrichi en matière organique mal décomposée.

Nom cité du syntaxon

Junco pygmaei - Ranunculetum revelieri Paradis & Pozzo di Borgo 2005 (J. Bot. Soc. Bot. France 30 : 42).

Type nomenclatural

Rel. 1 du tab. 17 in Paradis & Pozzo di Borgo (2005, J. Bot. Soc. Bot. France 30 : 76).

Physionomie

Pelouse ouverte à dense (50-90 %), plutôt dominée par Juncus pygmaeus et Ranunculus revelieri, où la composante thérophytique est associée à une pelouse vivace à Carex flacca subsp. erythrostachys et Isoëtes histrix, d’optimum tardivernal.

Combinaison caractéristique d'espèces

Juncus pygmaeus, Ranunculus revelieri, Anagallis arvensis subsp. parviflora, Silene laeta, Cicendia filiformis, Bellis annua, Lythrum hyssopifolia.

Synchorologie

- territoire d’observation : syntaxon surtout décrit de mares temporaires du sud de la Corse (Paradis & Pozzo di Borgo, 2005 ; Paradis, 2010 ; Gatignol, 2011) et de Sardaigne (Paradis & Finidori, 2005) ;
- sous-associations ou variantes géographiques : -.

Bibliographie

de Foucault B., 2013. Contribution au prodrome des végétations de France : les Isoëtetea velatae de Foucault 1988 et les Juncetea bufonii de Foucault 1988 ("Isoëto - Nanojuncetea bufonii") (Partie 2). J. Bot. Soc. Bot. France, 63 : 63-109. (Source)

Gatignol P., 2011

Paradis G. & Finidori S., 2005

Paradis G. & Pozzo di Borgo M.-L., 2005.

Paradis G., 2010