Junco bufonii - Chenopodietum chenopodioidis Géhu & Géhu-Franck 1984

Prodrome des végétations de France décliné (PVF2)

Synécologie

Pelouse de pannes saumâtres s’asséchant plus ou moins fortement en été sur un substrat densément strié de vases ou recouvert d’une pellicule vaseuse, parfois sur argile salée de certains fossés.

Nom cité du syntaxon

Junco bufonii - Chenopodietum chenopodioidis Géhu & Géhu-Franck 1984 (Doc. Phytosociol., NS, VIII : 58).

Synonymes

Junco bufonii - Chenopodietum chenopodioidis Géhu & Géhu-Franck 1982 (La végétation du littoral Nord - Pas de Calais : 331) nom. ined. et inval. (art. 1, 2d, 3o, 5).

Type nomenclatural

Rel. 4 du tab. 70 in Géhu & Franck 1982 (La végétation du littoral Nord - Pas de Calais : 332), désigné in Géhu & Géhu 1984 (Doc. Phytosociol., NS, VIII : 62).

Physionomie

Végétation souvent très ouverte (10 à 80%, exceptionnellement 100%), très rase, prostrée, dont l’aspect principal est donné par Chenopodium chenopodioides qui rougit très fortement au cours de l’été.

Combinaison caractéristique d'espèces

Chenopodium chenopodioides, Juncus bufonius.

Variations

Trois sous-associations sont définies mais aucune synécologie ne leur est associée :
- suaedetosum maritimae Géhu & Géhu-Franck 1984 (Doc. Phytosociol., NS, VIII : 62) (= typicum), typifié par le type de l’association, différencié par le taxon éponyme et Spergularia salina ;
- samoletosum valerandi Géhu & Géhu-Franck 1982 (La végétation du littoral Nord - Pas de Calais : 332, quoique non explicitement écrit) nom. ined. (art. 1), différencié surtout par le taxon éponyme et Gnaphalium luteoalbum ; en cas de validation ultérieure, le rel. 8 du tab. 70 in Géhu & Franck 1982 (La végétation du littoral Nord - Pas de Calais : 332) pourrait être retenu comme type ;
- - : le syntaxon formé par les rel. 16 à 21 du tab. 70 in Géhu & Franck (1982), différencié négativement, aurait dû être le typicum, mais la validation de l’association par un relevé du suaedetosum maritimae empêche de retenir cette solution.

Synchorologie

- territoire d’observation : décrit du littoral du Pas-de-Calais (Géhu & Franck, 1982 ; carte n° 70 p. 333) ;
- sous-associations ou variantes géographiques : -.

Axes à développer

Synécologie des variations, chorologie ailleurs sur le littoral français à développer ; compléter la typification.

Remarques

Syntaxon difficile à classer.

Bibliographie

de Foucault B. & Bioret F., 2010. Contribution au prodrome des végétations de France : les Saginetea maritimae Westhoff et al. 1962. J. Bot. Soc. Bot. France, 50 : 59-83. (Source)

Géhu J.-M. & Franck J., 1982, 1984.