Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

Plantagini indicae - Senecionetum viscosi G. Phil. ex Eliás 1986

Prodrome des végétations de France décliné (PVF2)

Nom cité du syntaxon

Plantagini indicae - Senecionetum viscosi Eliás 1986 (Feddes Repert. 97 (3-4) : 201).

Synonymes

Plantaginetum indicae G. Phil. 1971 (Beitr. Naturk. Forsch. Südwestdeutschland 30 (2) : 117 ; en fait indiqué prov. dans la légende du tab. 4 à cette page, ass. nov. dans le texte p. 121) nom. inval. et illeg. (art. 3b, 31) ; Plantaginetum indicae G. Phil. ex Oberd. 1983 (Süddeutsche Pflanzengesellschaften III : 72) nom. illeg. [art. 31, non Plantaginetum indicae Paun 1964 (The flora and the vegetation of the Bals region (Oltenia), non consulté) nom. inval. (art. 1, 3b) = Plantaginetum arenariae (Buia et al. 1960) Popescu & Sanda 1987 qui ne relève pas des Sisymbrietea officinalis (Popescu & Sanda, 1987)] ; Setario viridis - Plantaginetum indicae (G. Phil. 1971) Passarge 1988 (Gleditschia 16 (2) : 191) nom. illeg. (art. 22).

Type nomenclatural

Rel. in Eliás (1986, Feddes Repert. 97 (3-4) : 201).

Combinaison caractéristique d'espèces

Bromus tectorum, Conyza canadensis, Plantago scabra (= P. indica).

Variations

- typicum, différencié par Conyza canadensis, Apera spica-venti, sur substrats sablo-limoneux ;
- rhynchosinapietosum cheiranthi G. Phil. ex Oberd. 1983, typifié par le rel 8 (lectotypus nominis) du tab 4 in Philippi (1971, Beitr. Naturk. Forsch. Südwestdeutschland 30 (2) : 119), différencié par le taxon éponyme et Rumex acetosella, sur substrats plus grossiers.

Synchorologie

- territoires d’observation : décrit d’Europe centrale (Philippi, 1971 ; Oberdorfer, 1983 ; Eliás, 1986 ; Passarge, 1988), retenu pour la France par Julve (1993) et, pour les vallées de la Loire et de l’Allier, par Royer et al. (2006) ;
- sous-associations ou variantes géographiques : -.

Axes à développer

Connaissance à compléter ; à étudier en France.

Bibliographie

de Foucault B., 2012. Contribution au prodrome des végétations de France : les Sisymbrietea officinalis Korneck 1974. J. Bot. Soc. Bot. France, 58 : 55-116. (Source)

de Foucault B., 2013

Eliás P., 1986

Julve Ph., 1993

Oberdorfer E., 1983

Passarge H., 1988

Philippi G., 1971

Royer J.-M., Felzines J.-C., Misset C. & Thévenin S. 2006. Synopsis commenté des groupements végétaux de la Bourgogne et de la Champagne-Ardennes. Bull. Soc. Bot. Centre-Ouest, n° sp. 25 : 1-394.