Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

Potamo perfoliati - Ranunculetum circinati Sauer 1937

Prodrome des végétations de France décliné (PVF2)

Synécologie

Ass. héliophile des eaux stagnantes à très faiblement courantes (zones d’atTerrissement) de profondeur faible à moyenne (0,20-2 m) pouvant subir une exondation temporaire et s’installant sur des substrats sableux à limoneux souvent calcarifères ; basiphile, mésotrophile à eutrophile.

Nom cité du syntaxon

Potamo perfoliati - Ranunculetum circinati Sauer 1937 (Arch. Hydrobiol., Suppl. 6 : 496 et col. 3 du tab. 5 p. 505).
Nom original : Potameto perfoliati - Ranunculetum circinati.

Synonymes

Ranunculetum circinati (Bennema, G. Sissingh & V. Westh. 1943) Segal 1965 : 64, nom nud. ; gr. à Ranunculus circinatus Decornet 1979, nom. ined. ; gr. à Ranunculus circinatus Chaïb 1992, nom. ined. Corresp. syntax. : Myriophyllo - Potametum Soó 1934, nom. illeg. (art. 32d, 36, 37) ranunculetosum circinati V. Kárpáti 1963 : 345.

Type nomenclatural

Rel. 3 (holotypus : art. 18a), tab. 5, in Sauer, 1937 : 505. Dans le tab. 5 de Sauer, seul le rel. 3 correspond à l’association ; les quatre autres rel. qu’il rapporte à des sous-ass. et faciès appartiennent en réalité à d’autres associations.

Physionomie

Végétation pionnière vivace submergée jusque sous la surface de l’eau (avec l’extrémité des feuilles découpées émergeant lors de la floraison), constituant un herbier dominé par Ranunculus circinatus à floraison blanche estivale, associé à Myriophyllum spicatum (myriophyllides) et à Elodea canadensis, E. nuttallii (élodéides), parfois accompagné par Nuphar lutea (nymphaeide) et par des lentilles d’eau (pleustophytes) en surface, par des charophytes en strate inférieure (Chara aspera, C. contraria).

Combinaison caractéristique d'espèces

Ranunculus circinatus, Potamogeton perfoliatus, Elodea canadensis.

Variations

Une variante à Hippuris vulgaris (Catteau, Duhamel et al., 2009) peut être retenue qui comporte aussi Hottonia palustris, Potamogeton compressus et Nymphaea alba.

Synchorologie

Etage planitiaire à collinéen.
Lorraine (Decornet, 1979) ; Franche-Comté [vallée du Doubs (Vuillemenot & Hans, 2006 : tab. 15) ; lacs jurassiens (Bailly et al., 2007)] ; Centre [Indre : la Brenne (Otto-Bruc, 2001 : tab. IIIw)] ; Nord-Pas-de-Calais (Catteau, Duhamel et al., 2009) ; Haute-Normandie (Chaïb, 1992) ; Picardie (François, Prey et al., 2012).

Bibliographie

Bailly G. et al., 2007 ; Bennema J.G. et al., 1943 ; Chaïb J., 1992 ; Decornet J.-M., 1979 ; François R., Prey T. et al., 2012 ; Kárpáti V., 1963 ; Otto-Bruc C., 2001 ; Sauer F., 1937 ; Segal S., 1965 ; Vuillemenot M. & Hans E., 2006.

Bibliographie

 Felzines J.-C., 2016. Contribution au prodrome des végétations de France : les Potametea Klika in Klika & V. Novák 1941. Colloq. phytosoc., série 3, 3 : 218-437. (Source)