Potamo pectinati - Nymphoidetum peltatae Allorge 1921

Prodrome des végétations de France décliné (PVF2)

Synécologie

Ass. héliophile et thermophile des eaux stagnantes peu profondes (0,5-1,5 m) sur substrat graveleux, sableux ou limoneux recouvert de vase (annexes de rivières, étangs) ; acidicline à neutrophile, mésotrophile à méso-eutrophile, parfois en conditions oligodystrophes (eaux brunes) ; tolère des fluctuations du niveau de la nappe aquatique.

Nom cité du syntaxon

Potamo pectinati - Nymphoidetum peltatae Allorge 1921, nom. invers. propos. et nom. mut. propos. (Les associations végétales du Vexin français : 607).
Nom original : ass. à Limnanthemum peltatum et Potamogeton pectinatus. Incl. (art. 25) : Polygon[et]o - Nymphoidetum peltatae Donselaar 1961 (Wentia 5 : 15) (lectotypus : rel. 5, tab. 4 in van Donselaar, 1961 : 16, désigné par Passarge, 1992b : 267).
Remarque : Allorge a donné une liste synthétique dont la fréquence correspond à une échelle générale semi-quantitative de cinq degrés, transposition aux associations de celle utilisée pour les relevés (cf. tab. p.521) comme il le précise (p. 520) à propos de la méthode de Raunkiaer qu’il adopte.
Propositions : inversion du nom original (art. 42) lors de la mise en forme correcte pour prendre en compte la stratification de la phytocénose (art. 10b, 14, 30, 41b Note) ; adaptation du nom (art. 45).

Synonymes

Limnanthemetum nymphoidis Bellot 1951, nom. illeg. (art. 29c) (Trab. Jard. Bot. Santiago 4 : 10) (art. 14) ; Hydrocharito - Nymphoidetum peltatae Slavnić 1956 (‘Hydrocharideto-…’ art. 41b), nom. illeg. (art. 29c) (Zborn. Matice Srpske 10 : 16, tab. III) ; Trapo - Nymphoidetum Oberd. 1957 p.p., nom. dubium (art. 37) ; Nymphoidetum peltatae Allorge ex Oberd. & T. Müll. in T. Müll. & Görs 1960 : 64, nom. illeg. (art. 31).

Type nomenclatural

Rel. 5 (lectotypus), tab. 4 in van Donselaar, 1961 : 16, désigné par Passarge, 1992b : 267 pour le Polygono - Nymphoidetum.

Physionomie

Végétation vivace à feuilles flottant à la surface, paucispécifique et peu stratifiée, dominée par Nymphoides peltata aux feuilles cordiformes et à floraison jaune estivale, parfois associée à Trapa natans, Persicaria amphibia, Nuphar lutea (nymphaeides) ; en strate inférieure, Ceratophyllum demersum (cératophyllide).

Combinaison caractéristique d'espèces

Nymphoides peltata, Stuckenia pectinata.

Variations

Les sous-ass. ceratophylletosum submersi Pop 1962, nom. nud., trapetosum natantis et nupharetosum lutei Klokov & Karpova 1988 sont considérées ici comme de variantes.
L’Hydrocharito [Hydrocharideto] - Nymphoidetum peltatae Slavnić 1956 p.p. : 15 trouve sa place dans les Hydrocharitetalia des Lemnetea (Felzines, 2012 : 226).

Synchorologie

Distribution médio-européenne. Assez rare et dispersé en France.
Bourgogne [Nièvre : vallée de la Loire à Saint- Ouen (Felzines & Loiseau, obs.,1996)] ; Bretagne (Delassus, Magnanon et al., 2014) ; Centre [Indre : la Brenne (Géhu et al., 1988 : tab. 4 ; Otto-Bruc, 2001, tab. IIIa)] ; Champagne-Ardenne [Champagne (Didier & Royer, 1999 ; Royer et al., 2006)] ; Franche-Comté (André, 2003 ; Ferrez et al., 2011) ; Limousin [Creuse : étang de Meyrat dans les monts de Guéret (obs. pers., 2014) ; Lorraine [dans la Sarre (Klein et al., 2010)] ; Basse-Normandie (Delassus & Zambettakis, 2010) ; Haute-Normandie (Chaïb, 1992) ; Pays-de-la-Loire [Maineet- Loire : vallée de la Loire à Saint-Rémy-la Varenne (Marzio, 1998) ; lac de Grand-Lieu (Dupont, 2004) ; Poitou-Charentes [Deux-Sèvres (Gatignol & Teulade, 2013)] ; Rhône-Alpes [Isère : Le Péage-de-Roussillon (photo Le Driant, 2013)].

Bibliographie

Allorge P., 1921 ; André M., 2003 ; Bellot F., 1951b ; Braun-Blanquet J., 1918 ; Chaïb J., 1992 ; Delassus L., Magnanon S. et al., 2014 ; Delassus L. & Zambettakis C., 2010 ; Didier B. & Royer J.- M., 1999 ; Donselaar J. (van), 1961 ; Dupont P., 2004 ; Felzines J.-C., 2012 ; Ferrez Y. et al., 2011 ; Gatignol P. & Teulade L., 2013 ; Géhu J.-M. et al., 1988 ; Jeschke L., 1959a ; Klein J.-P. et al., 2010 ; Klokov V.M. & Karpova G.A., 1988 ; Marzio M.- C., 1998 ; Müller T. & Görs S.,1960 ; Oberdorfer E., 1957 ; Otto-Bruc C., 2001 ; Passarge H., 1964, 1992b ; Pop I., 1962 ; Royer J.-M. et al., 2006 ; Slavnić Z., 1956.
Site Internet :
Le Driant, 2013, http://www.florealpes.com/fiche_nymphoidespeltata.php

Bibliographie

 Felzines J.-C., 2016. Contribution au prodrome des végétations de France : les Potametea Klika in Klika & V. Novák 1941. Colloq. phytosoc., série 3, 3 : 218-437. (Source)