A3.22 - Biocénoses à laminaires et algues en milieu abrité soumis aux courants de marée

Kelp and seaweed communities in tide-swept sheltered conditions

Classification des habitats EUNIS

Descriptif officiel

Sheltered infralittoral rock exposed to strong tidal streams. In the sublittoral fringe dense Laminaria digitata is found together with erect seaweeds, sponges, ascidians and bryozoans (A3.221). Below this, on bedrock and stable boulders a canopy of mixed kelp (primarily Laminaria hyperborea and Laminaria saccharina) occurs with foliose red seaweeds, sponges and ascidians (A3.222). This biotope is typically found in the sheltered narrows and sills of Scottish sealochs. Mixed substrata of boulders, cobbles, pebbles and gravel, that also occurs in the tidal rapids of Scottish sealochs, supports a reduced kelp canopy (L. hyperborea and L. saccharina; typically Frequent), with a rich red seaweed component and maerl at some sites (A3.223). In south-west Britain, sheltered, tide-swept rock is restricted to estuarine conditions where variable salinity and increased turbidity of the water have a significant effect on the biota, limiting the infralittoral zone to very shallow depths. Unlike the tide-swept channels in sealochs, the rock in these estuaries is characterised by a relatively low abundance of L. saccharina (< Common) with foliose red seaweeds, sponges and ascidians (A3.224). L. hyperborea is rarely present.

Descriptif en français

Roche infralittorale abritée, soumise à de forts courants de marée. Dans la frange infralittorale inférieure, on trouve une population dense de Laminaria digitata accompagnée d’algues dressées, d’éponges, d’ascidies et de bryozoaires (A3.221). En‐dessous de cet habitat, sur la roche en place et des blocs stables, on trouve un couvert mixte de laminaires (principalement Laminaria hyperborea et Saccharina latissima (anciennement Laminaria saccharina)) accompagné d’algues rouges foliacées, d’éponges et d’ascidies (A3.222). Cet habitat est surtout observé dans les goulets et les rebords abrités des bras de mer de l’Écosse. Un substrat hétérogène de blocs, de galets, de cailloutis et de gravier, également présent dans les zones des bras de mer de l’Écosse soumises à de violents courants de marée, possède un couvert réduit de laminaires (L. hyperborea et S. latissima (anciennement L. saccharina), typiquement fréquente sur l’échelle d’abondance SACFOR), une riche communauté d’algues rouges et du maërl à certains endroits (A3.223). Dans le Sud‐Ouest de la Grande‐Bretagne, la roche abritée soumise aux courants de marée est assujettie à des conditions estuariennes où la salinité variable et la plus grande turbidité de l’eau ont des effets importants sur le biote, limitant l’infralittoral à des profondeurs très réduites. Dans ces estuaires, contrairement aux goulets des bras de mer soumis aux courants de marée, la roche est caractérisée par une population relativement peu abondante de S. latissima (anciennement L. saccharina) (inférieure à commune sur l’échelle d’abondance SACFOR) accompagnée d’algues rouges foliacées, d’éponges et d’ascidies (A3.224). L. hyperborea est rarement présente.

Lien vers la fiche du site EUNIS
Bibliographie

Connor D.W., Allen J.H., Golding N., Howell K.L., Lieberknecht L.M., Northen K.O. & Reker J.B., 2004. The Marine Habitat Classification for Britain and Ireland. Version 04.05 (internet version: www.jncc.gov.uk/MarineHabitatClassification). Joint Nature Conservation Committee, Peterborough, 49 p. (Source)