Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

V.3.1. - Biocénose des Coraux profonds

Typologie des biocénoses benthiques méditerranéennes de la Convention de Barcelone

Description

La Biocénose des Coraux profonds appelée aussi Coraux blancs, imparfaitement connue en Méditerranée, comprend fondamentalement deux grandes formes ramifiées : Lophelia prolifera et Madrepora oculata, qui sont des relictes des faunes froides du Quaternaire. Ces massifs de Coraux blancs n’existent qu’à une profondeur appréciable, à partir de 200 m, sur des bords de canyons où la pente et les turbulences sont suffisantes pour que le substrat dur (roche en place ou thanatocénose consolidée) soit peu sédimenté. Les portions vivantes de ces massifs semblent le plus souvent réduites aux extrémités de rameaux. Les portions mortes non envasées sont très colonisées par des bryozoaires, des brachyopodes et des polychètes serpulides, et constituent des foyers de diversité pour la faune sessile de la pente continentale.

Etage

Bathyal

Substrat

Rocheux

Répartition bathymétrique

Au dessous de 200 m

Situation

Mer ouverte, pente des canyons

Hydrodynamisme

Soumis à des courants, y compris aux upwellings

Salinité

Normale

Température

Homothermie à 13°C

Principaux critères de reconnaissance

Présence de Lophelia prolifera et Madrepora oculata.

Espèces caractéristiques/indicatrices

Cnidaires Caryophyllia arcuata = Caryophyllia calveri, Desmophyllum cristagalli, Lophelia prolifera = Lophelia pertusa, Madrepora oculata, Villogorgia bebrycoides.
Polychètes : Eunice floridana, Omphalopomopsis fimbriata, Placostegus tridentatus, Acanthicolepis asperrima (= A. cousteaui), Neolagisca drachi.
Mollusques Arca nodulosa (= Asperarca nodulosa), Arca obliqua, Spondylus gussonii, Chlamys bruei, Hanleya hanleyi.

Habitats associés ou en contact

Biocénose des vases bathyales (V.1.1).

Confusions possibles

Aucune.

Intérêt pour la conservation

Biocénose peu représentée, avec des espèces très rares et caractéristiques.

Tendances et menaces

Envasement, notamment lors des éboulements de vases liées à des micro séismes. Risques de destruction totale liées à des chalutages.

Gestion et statut de conservation

Recherche systématique et localisation précise des populations concernées, interdiction de pêche dans les secteurs concernés.

Auteurs de la fiche

D. BELLAN-SANTINI, G. BELLAN, J. G. HARMELIN

Bibliographie

PNUE, PAM, CAR/ASP, 2006. Classification des biocénoses benthiques marines de la région Méditerranéenne. CAR/ASP, Tunis, 13 p. (Source)

PNUE, PAM, CAR/ASP, 2006. Liste de référence des types d’habitats pour la sélection des sites à inclure dans les inventaires nationaux de sites naturels d’intérêt pour la conservation. CAR/ASP, Tunis, 4 p. (Source)

 PNUE, PAM, CAR/ASP, 2007. Manuel d’interprétation des types d'habitats marins pour la sélection des sites à inclure dans les inventaires nationaux de sites naturels d’intérêt pour la Conservation. Pergent G., Bellan-Santini D., Bellan G., Bitar G. et Harmelin J.G. eds., CAR/ASP publ., Tunis, 199 p. (Source)

BELLAN-SANTINI D., FREDJ G., BELLAN G., 1992. Mise au point sur les connaissances concernant le benthos profond méditerranéen. Oebalia, suppl. 17 : 21-36

 BELLAN-SANTINI D., LACAZE J.C., POIZAT C., 1994. Les biocénoses marines et littorales de Méditerranée, synthèse, menaces et perspectives. Collection Patrimoines Naturels. Secrétariat de la Faune et de la Flore/M.N.H.N., 19 : 1-246.

BLANC J.J., PERES J.M., PICARD J., 1959. Coraux profonds et thanatocoenoses quaternaires. In La topographie et la géologie des profondeurs océaniques. Colloques internat. C.N.R.S., LXXXIII, Nice-Villefranche, 5-12/05/1958 :185-192.

BOURY-ESNAULT N., PANSINI M., URIZ M.J., 1994. Spongiaires bathyaux de la Mer d’Alboran et du golfe Ibéro-Marocain. Mem. Mus. Natl. Hist. Nat. Zool. 160 :174pp.

CARPINE C., 1970. Ecologie de l’étage bathyal dans la Méditerranée occidental. Mem. Instit. océanogr. Monaco, 2, 146p, 26 fig.

CHARDY P. LAUBIER L., REYSS D., SIBUET M. 1973 - Dragages profonds en mer Ionienne données préliminaires (1), Rapp. Comm. int. Mer Méditerranée, 22, 4 :103-105.

LABOREL J., PERES J.M., PICARD J., VACELET J., 1961. Etude directe des fonds des parages de Marseille de 30 à 300 m avec la soucoupe plongante Cousteau. Bull. Inst. océanogr. Monaco, 58, n° 1206, 16p., 5pl

MARION A.F., 1883. Esquisse d’une topographie zoologique du golfe de Marseille. Ann. Mus. Hist. Nat. Marseille, 1 : 1-108.

MASTROTOTARO F., MATARRESE A., TURSI A., 2002. Un mare di corali in Mar Ionio. Biologia Marina Mediterranea, 9(1) : 616-619.

MAURIN C., 1968. Écologie ichthyologique des fonds chalutables atlantiques (de la baie ibéro-marocaine à la Mauritanie) et de la Méditerranée occidentale. Rev. Trav. Inst. Pêch. Marit., 32 (1) :1-147.

PERES J.M., 1984. History of the Mediterranean Biota and the Colonization of the depths. in Western mediterranean Margalef edit. Pergamon press: 198-232.

 PERES J.M., PICARD J., 1964. Nouveau manuel de bionomie benthique de la Méditerranée. Rec Trav. Stat. Mar. Endoume, 31 (47) : 1-137.

PRUVOT G., 1894. Essai sur la topographie et la constitution des fonds sous-marins de la région de Banyuls, de la plaine du Roussillon au golfe de Rosas. Arch. Zool. Exp. Gen., 3 (2) : 599-672.

PÉRÈS J.M. 1967- The Mediterranean benthos. Oceanogr. Marine Biology Annual Review. 5. 449-553.

REYSS D., 1964. Observations faites en soucoupe plongeante dans deux vallées de la mer Catalane : le rech du Cap et le rech Lacaze-Duthiers. Bull. Inst. Océanogr. Monaco, 63, 1308 : 1-8.

ROSSI L., 1958. Contributo allo studio della fauna di profonditá vivente presso la Riviera ligure di Levante. Doriana, 2, 92 : 1-13.

SARTORI R., 1980. Factors affecting the distribution of ahermatypic corals on the Mediterranean seafloor : a probabilistic study. Deep-Sea Research, 27A : 655-663.

SMRIGLIO C., MARIOTTINI P., GRAVINA M.F., 1987. Molluschi del Mar Tirreno centrale: segnalazione di alcuni Turridi provenienti da una biocenosi a coralli bianchi. Contributo II. Bollettino Malacologico, 23(11-12) : 381-390.

TAVIANI M., COLANTONI P., 1979. Thanatocoecnoses würmiennes associées aux coraux blancs. Rapp. Comm. Int. Mer Méditerranée, 25/26 (4) : 141-142.

TUNESI L., DIVIACO G., 1997. Observations by submersible on the bottoms off shore Portofino promontory (Ligurian Sea). In : Piccazzo M. (ed.), Atti 12° Congresso Assoc. Ital. Oceanol. Limnol. (Isola di Vulcano), 18-21 Settembre 1996), vol. 1 : 61-74. A.I.O.L., Genova.

VAISSIERE R., CARPINE C., 1964. Contributions à l’étude bionomique de la Méditerranée occidentale (Côte du Var et des Alpes maritimes - côte occidentale de Corse) Fasc. 4 : Compte rendu de plongées en soucoupe plongeante SP 300 (région A1). Bull. Inst. océanogr. Monaco, 63, n° 1314, 36p, 22 gig., 1 carte.

VAISSIERE R., FREDJ G., 1964. Contributions à l’étude bionomique de la Méditerranée occidentale (Côte du Var et des Alpes maritimes - côte occidentale de Corse) Fasc.5 : Etude photographique préliminaire de l’étage bathyal dans la région de Saint-Tropez (ensemble A). Bull. Inst. océanogr. Monaco, 64, n° 1323, 70p., 8 fig., 40 pl., 1 carte.

ZABALA M., MALUQUER P., HARMELIN J.G., 1993. Epibiotic bryozoans on deep-water scleractinian corals from the Catalonia slope (western Mediterranean, Spain, France). Scientia Marina, 57 (1): 65-78.

 ZIBROWIUS H., 1980. Les scléractiniaires de la Méditerranée et de l’Atlantique nord-oriental. Mémoires de l’Institut océanographique, Monaco, 11: 284 p., 107 pl.