Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 110001249
MARAIS DE LARCHANT

(n° régional : 20080004)

Identification du site

Région : ILE-DE-FRANCE  

Type de zone : 1

Rédacteur de la fiche : anvl

Description du site

Altitude (m) :
minimale : 64
maximale : 65

Superficie (ha) : 163

Centroïde calculé : 48.29° - 2.61°

Carte de localisation

Critères de délimitation de la zone
01 -  Répartition des espèces (faune, flore)
02 -  Répartition et agencement des habitats
Facteurs d'évolution de la zone
210 -  Rejets de substances polluantes dans les eaux
310 -  Comblement, assèchement,drainage, poldérisation des zones humides
340 -  Création ou modification des berges et des digues, îles et îlots artificiels, remblais et déblais, fossés
470 -  Abandons de systèmes culturaux et pastoraux, apparition de friches
630 -  Pêche
910 -  Evolutions écologiques
911 -  Atterrissement
915 -  Fermeture du milieu
Compléments descriptifs
Géomorphologie  :

Le système hydrologique du marais de Larchant est unique pour la région. Il correspond à une zone humide située sur une couche imperméable avec un déversement des eaux vers un système karstique sous-jacent (dans les calcaires de Champigny Châteaulandon) via un gouffre.

Les variations trentenaires du système pourraient être mises en relation avec des périodes plus humides où la nappe phréatique des plateaux périphériques alimenterait fortement en eau la zone humide et où la remontée de la nappe du calcaire de Champigny-Château-Landon provoquerait un engorgement au niveau du gouffre. Depuis les années 2000 le marais subit une forte période de sécheresse, perturbant son écosystème.

Le site possède par ailleurs un fort intérêt géologique: on trouve à proximité du gouffre, directement sur le calcaire de Champigny-Châteaulandon, et donc à la base des Sables de Fontainebleau, un niveau de molasse (type de calcaire coquiller) marine fossilifère "type mollasse d'Etrechy" ou du" niveau marin de Chanteaulandon" du Stampien (oligocène), niveau qui affleure rarement dans la région. De plus, des phénomènes liées aux dernières périodes de glaciation sont encore préservés à travers l'existence de dunes continentales, quaternaires (système similaire à celui des dunes des Béorlots du massif de Fontainebleau) préservées au nord-est du marais (présence du Salix repens).


29 - Source, résurgence
30 - Mare, mardelle
52 - Plaine, bassin
Activités humaines  :
04 - Pêche
19 - Gestion conservatoire
Statut de propriété  :
01 - Propriété privée (personne physique)
Mesure de protection  :
61 - Zone de Protection Spéciale (Directive Oiseaux)
62 - Zone Spéciale de Conservation (Directive Habitat)
93 - Réserve naturelle régionale
Critères d'intérêts
Patrimoniaux  : Fonctionnels  : Complémentaires  :
2 - Ecologique
12 - Faunistique
16 - Oiseaux
41 - Insectes
42 - Floristique
66 - Auto-épuration des eaux
75 - Fonction d'habitat pour les populations animales ou végétales
62 - Fonctions de régulation hydraulique
63 - Expansion naturelle des crues
65 - Soutien naturel d'étiage
77 - Etapes migratoires, zones de stationnement, dortoirs
79 - Zone particulière liée à la reproduction
83 - Paysager
84 - Géomorphologique
85 - Géologique
Liaisons écologiques avec d'autres ZNIEFF
Aucune information disponible
ZNIEFF de type 2 incluante
Aucune information disponible
ZNIEFF de type 1 incluses
Aucune information disponible