Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 110620084
Bois de l’Aunaie, Bois de Morlû et Côte Monsieur à Genainville

(n° régional : )

Identification du site

Région : ILE-DE-FRANCE  

Type de zone : 1

Rédacteur de la fiche : J.DUCLOS - G.CHEVALIER (AFB) - S.LUCET (DRIEE)

Description du site

Altitude (m) :
minimale : 75
maximale : 100

Superficie (ha) : 84

Centroïde calculé : 49.12° - 1.74°

Carte de localisation

Critères de délimitation de la zone
01 -  Répartition des espèces (faune, flore)
03 -  Fonctionnement et relation d'écosystèmes
Facteurs d'évolution de la zone
250 -  Nuisances liées a la surfréquentation, au piétinement
330 -  Modification des fonds, des courants
490 -  Autres pratiques agricoles et pastorales
510 -  Coupes, abattages, arrachages et déboisements
540 -  Entretiens liés à la sylviculture, nettoyages, épandages
Compléments descriptifs
Géomorphologie  :

 Eléments descriptifs :

- Cours d’eau de tête de bassin versant

- Présence d’un grand nombre d’apports d’eau latéraux

- Sinuosité plutôt faible

- Présence d’une zone humide

- Faible variabilité des faciès d’écoulement

- Granulométries dominantes : sable, graviers (0,2-0,8cm), petits galets (0,8-5cm)

- Présence importante de sous berges

Les dimensions du ru du Bois de l’Aunaie sont caractéristiques des cours d’eau de tête de bassin versant, par conséquent des dimensions relativement petites (en moyenne, entre 1m et 1m50 de largeur et entre 5cm et 10cm de hauteur d’eau). La vitesse d’écoulement moyenne y varie entre 0,18 m/s et 0,33 m/s. Une partie de la population d’écrevisses à pattes blanches est située dans la zone humide citée, dont la surface est grande au vu de la taille du cours d’eau. La présence de sous berges est très importante pour les écrevisses à pattes blanches car cela leur sert de cache durant la journée.


23 - Rivière, fleuve
26 - Méandre, courbe
Activités humaines  :

 - Prairie paturée par des cheveaux

 - Présence d’un passage à gué où des véhicules peuvent potentiellement traverser le cours d’eau.

 - Concernant l’agriculture : il s’agit de cultures de céréales de part et d’autre du cours d’eau (partie avale) avec une bande enherbée présente sur chaque rive.

  - Les chevaux ont libre accès à un point du cours d’eau, sans doute considéré comme leur point d’abreuvement. Un dispositif est également mis en place (à l’aide de barrière en bois) afin que les chevaux traversent le cours d’eau et aillent dans la prairie située sur l’autre rive. Le piétinement causé ne semble pas poser de problème aux écrevisses à pattes blanches dont la densité de population est très importante à cet endroit-là.

 


01 - Agriculture
02 - Sylviculture
90 - Autres (préciser)
Statut de propriété  :
01 - Propriété privée (personne physique)
Mesure de protection  :
80 - Parc Naturel Régional
62 - Zone Spéciale de Conservation (Directive Habitat)
18 - Espace Classé Boisé
31 - Site inscrit selon la loi de 1930
Critères d'intérêts
Patrimoniaux  : Fonctionnels  : Complémentaires  :
53 - Habitats
2 - Ecologique
12 - Faunistique
13 - Poissons
26 - Crustacés
75 - Fonction d'habitat pour les populations animales ou végétales
78 - Zone particulière d'alimentation
79 - Zone particulière liée à la reproduction
Liaisons écologiques avec d'autres ZNIEFF
Aucune information disponible
ZNIEFF de type 2 incluante
Aucune information disponible
ZNIEFF de type 1 incluses
Aucune information disponible