Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 220013918
LARRIS ET BOIS DE TOFFLET À GRAND-LAVIERS

(n° régional : 80LIT111)

Identification du site

Région : PICARDIE  

Type de zone : 1

Rédacteur de la fiche : Stéphanie FLIPO (Conservatoire des Sites Naturels de Picardie ) ; Marine COCQUEMPOT M. (Conservatoire botanique national de Bailleul)

Description du site

Altitude (m) :
minimale : 7
maximale : 62

Superficie (ha) : 98

Centroïde calculé : 50.14° - 1.77°

Carte de localisation

Critères de délimitation de la zone
01 -  Répartition des espèces (faune, flore)
02 -  Répartition et agencement des habitats
03 -  Fonctionnement et relation d'écosystèmes
Facteurs d'évolution de la zone
410 -  Mises en culture, travaux du sol
440 -  Traitements de fertilisation et pesticides
470 -  Abandons de systèmes culturaux et pastoraux, apparition de friches
510 -  Coupes, abattages, arrachages et déboisements
530 -  Plantations, semis et travaux connexes
540 -  Entretiens liés à la sylviculture, nettoyages, épandages
550 -  Autres aménagements forestiers, accueil du public, création de pistes
915 -  Fermeture du milieu
932 -  Impact d'herbivores

- Les pelouses ont tendance à être envahies par les hautes herbes et les broussailles, du fait de l'absence d'entretien. Ceci entraîne la régression des espèces de pelouses calcicoles, héliophiles remarquables. Notons que ce phénomène est en partie freiné par l'activité des lapins.

- Les plantations de résineux altèrent la flore et la végétation en place dans le boisement.

- Les lisières du bois ont tendance à se dégrader par eutrophisation (utilisation d'intrants dans les cultures voisines). Enfin, certains secteurs sont envahis par les espèces nitrophiles comme les orties, le Gaillet gratteron. On observe des végétations d’ourlets vivaces des sols eutrophes (Galio aparines –Urticetea dioicae).

La proximité avec la route départementale, un camping et les villages pourrait favoriser l’apparition d’espèces exotiques envahissantes sur la zone. Un massif relativement important d’Ailanthe glanduleux a été observé au sud-est de la ZNIEFF et se propage sur les talus vers l’ouest. Cette dissemination est probablement facilitée par le vent.


Compléments descriptifs
Géomorphologie  :

Les affleurements géologiques sont, depuis le bas de versant jusqu'à la partie sommitale du bois : de la craie blanche du Coniacien moyen, partiellement colluvionnée, puis des limons argileux rouges à silex.


54 - Vallée
59 - Coteau, cuesta
61 - Plateau
70 - Escarpement, versant pentu
71 - Versant de faible pente
Activités humaines  :

En contrebas du larris passe la route départementale 40, très fréquentée. Elle représente un risque de mortalité élevé pour la faune sauvage du milieu

De plus, de nombreux déchets sont retrouvés sur les talus qui bordent cette départementale.


02 - Sylviculture
05 - Chasse
Statut de propriété  :
00 - Indéterminé
01 - Propriété privée (personne physique)
Mesure de protection  :
00 - Indéterminé
Critères d'intérêts
Patrimoniaux  : Fonctionnels  : Complémentaires  :
53 - Habitats
1 - Critères d'intérêts patrimoniaux
2 - Ecologique
12 - Faunistique
42 - Floristique
46 - Phanérogames
75 - Fonction d'habitat pour les populations animales ou végétales
70 - Role naturel de protection contre l'érosion des sols
Liaisons écologiques avec d'autres ZNIEFF
Aucune information disponible
ZNIEFF de type 2 incluante
Aucune information disponible
ZNIEFF de type 1 incluses
Aucune information disponible