Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 220030003
Pelouses et marais du ru de la Savière amont

(n° régional : 212)

Commentaires généraux

Il s’agit d’un ensemble de pelouses, la plupart sur coteau, sur le flanc sud de la vallée du ru de la Savière. Ce réseau de coteaux commence à la source du ru, en amont du hameau de Parcy pour se terminer lorsque cette vallée rejoint celle de Vierzy (soit 5 kilomètres de long).

Le marais de la Savière présente un intérêt seulement à son aval.

Commentaires sur la délimitation

Le Ru de la Savière se situe dans la région naturelle du Soissonnais. Le versant sud de la vallée s’étend sur environ 5 kilomètres.

Il s’agit d’une vallée classique du Tertiaire parisien avec pelouses calcicoles en versant sud et marais tourbeux au fond du vallon.

Les pelouses reposent sur les calcaires grossiers du Lutétien moyen et inférieur (à tendance marnicole sur plusieurs secteurs).

Les principaux groupements d’intérêts patrimoniaux sont :

- les pelouses calcicoles rases du Teucrio-Bromenion

- les ourlets calcicoles du Mesobromion

- les roselières inondées du Phragmition communis

- les mégaphorbiaies inondées du Calystegio – Phragmitetum

- Aulnaie-frênaie sur tourbe

L’entretien pastoral des pelouses est abandonné, seuls des layons de chasse sont encore tracés. Ces pelouses occupent encore une surface importante sur une grande partie du linéaire de la vallée, malgré la fermeture avérée des milieux.

Le marais tourbeux de la Tuilerie, non planté, n’est pas entretenu et conserve une surface conséquente de roselières.