Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 220030028
Coteaux de la vallée du Clignon amont

(n° régional : 02203)

Commentaires généraux

Les pelouses et prés secs du versant sud de la vallée amont du Clignon s'étendent de Bézu-les-Fèves à Bonnesvalyn. Ils reposent sur des affleurements de sables et de grès du Bartonien inférieur (sables de l’Auversien, un des tous derniers témoins de cette séquence géologique entre le Valois et la Brie) et sur des calcaires de Saint-Ouen (Bartonien moyen).

Cette originalité géologique permet l’existence de cortèges floristiques diversifiés et remarquables. Ainsi le bas des prairies est caractérisé par une végétation de pelouses sabulicoles acidiphiles, avec des sables localement mobiles ou remaniés par les sabots des vaches ou le grattis des lapins. Ceci représente un habitat favorable pour la Mibore naine, le Trèfle strié, la Véronique printanière ou encore l’Orpin rougeâtre, des espèces floristiques très rares en Picardie. Les grès dispersés au bas des pelouses, lorsqu’ils sont situés en pleine lumière sont colonisés en plus de l’Orpin rougeâtre, par des mousses exceptionnelles dans la région, notamment Pterogonium gracile, dont il s’agit ici de la plus importante station connue de Picardie.

Le milieu de coteau et le haut des prairies (en contact avec les cultures) sont recouverts d’une végétation à tendance xérophile (très sec) à mésophile, plutôt calcicole. On y observe des cortèges tout aussi diversifiés, avec la présence de la Gesse de Nissolle, espèce exceptionnelle en Picardie et menacée d’extinction, de la Chondrille effilée ou bien du Nardure unilatéral. Le haut du coteau, en contact avec les cultures, abrite des messicoles devenues rarissimes : Persil des moissons, Guimauve hirsute, Adonis d'été.

Les fourrés et haies parsemant et bordant le coteau sont l’habitat d’une avifaune diversifiée, notamment de la Pie-Grièche écorcheur, oiseau peu commun et en raréfaction dans le nord de la France.

Le boisement humide entre Buire et Epaux-Bézu abrite quelques habitats remarquables comme les suintements à Laîche maigre, un ru intermittent encaissé et les abords du ru du Clignon.

Commentaires sur la délimitation

Le secteur englobe le versant sud de la vallée, c'est à dire les coteaux de pelouses sèches, jachères sèches, boisements thermophiles. Un petit bois frais sur argile de fond de vallée a été ajouté à la zone du fait de son intérêt écologique.