Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 220320012
MARAIS DE LA VALLÉE DE LA COLOGNE AUX ENVIRONS DE DOINGT

(n° régional : 80VER101)

Identification du site

Région : PICARDIE  

Type de zone : 1

Rédacteur de la fiche : Stéphanie FLIPO, G. NAUCHE (Conservatoire des Sites Naturels de Picardie); Marine COCQUEMPOT (Conservatoire botanique national de Bailleul).

Description du site

Altitude (m) :
minimale : 55
maximale : 60

Superficie (ha) : 100

Centroïde calculé : 49.92° - 2.97°

Carte de localisation

Critères de délimitation de la zone
01 -  Répartition des espèces (faune, flore)
02 -  Répartition et agencement des habitats
04 -  Degré d'artificialisation du milieu ou pression d'usage
Facteurs d'évolution de la zone
131 -  Route
160 -  Equipements sportifs et de loisirs
210 -  Rejets de substances polluantes dans les eaux
320 -  Mise en eau, submersion, création de plan d'eau
440 -  Traitements de fertilisation et pesticides
530 -  Plantations, semis et travaux connexes
620 -  Chasse
630 -  Pêche
820 -  Atterrissements, envasement, assèchement

- Les marges du marais et les prairies humides sont, pour la plupart, plantés en peupliers. Ces plantations tendent à banaliser la flore et la faune des zones humides.

- L’utilisation de fertilisants dans les cultures alentours engendre une tendance à l’eutrophisation générale du marais. En lisières, on retrouve généralement des végétations de mégaphorbiaies du Convolvulion sepium riches en espèces nitrophiles. En bordure des boisements, le long des chemins, on retrouve des végétations d’ourlets vivaces des sols eutrophes des Galio aparines – Urticetea dioicae. 

- Les milieux ouverts ont tendance à se densifier (atterrissement) et à s’embroussailler voire se boiser. Ces, phénomènes nuisent à la qualité écologique du site et mettent en péril des habitats d’intérêt patrimonial. Ils peuvent être expliqués par le fait que les activités de chasse et de pêche sur ce marais semblent avoir grandement diminué ces dernières années. De nombreuses huttes de chasses sont à l’abandon, plusieurs cheminements ne sont pas entretenus, etc. 

- Les constructions d'habitats légers de loisirs (HLL) encore utilisés nuisent à la qualité paysagère du site et peuvent être sources de pollution lorsqu'elles ne sont pas équipées de systèmes d'épuration adaptés. Ces HLL peuvent ainsi concourir à la dégradation de la qualité des eaux. De plus, les plantations d’espèces exotiques aux abords de ces constructions nuisent également à la qualité paysagère du site.

- La présence de quelques espèces exotiques envahissantes (surtout dans la partie ouest du site – Marais de Belzaise) le long du cheminement longeant les boisements humides menace les végétations d’intérêt d’une colonisation pouvant alétrer leur état de conservation sur le long terme. Il s’agit principalement de fourrés à Buddleja davidii.


Compléments descriptifs
Géomorphologie  :
24 - Lit majeur
31 - Etang
54 - Vallée
Activités humaines  :
01 - Agriculture
04 - Pêche
05 - Chasse
07 - Tourisme et loisirs
08 - Habitat dispersé
Statut de propriété  :
00 - Indéterminé
01 - Propriété privée (personne physique)
Mesure de protection  :
00 - Indéterminé
Critères d'intérêts
Patrimoniaux  : Fonctionnels  : Complémentaires  :
53 - Habitats
1 - Critères d'intérêts patrimoniaux
2 - Ecologique
12 - Faunistique
42 - Floristique
45 - Ptéridophytes
46 - Phanérogames
75 - Fonction d'habitat pour les populations animales ou végétales
62 - Fonctions de régulation hydraulique
Liaisons écologiques avec d'autres ZNIEFF
Aucune information disponible
ZNIEFF de type 2 incluante
Aucune information disponible
ZNIEFF de type 1 incluses
Aucune information disponible