Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 250008140
ANSE D'ECALGRAIN

(n° régional : 00110009)

Commentaires généraux

Il s'agit d'une vaste anse située entre la Pointe du Houpret et le Nez de Voidries, en partie ouest de l'extrémité Nord du cotentin. Sur l'estran, on peut observer des affleurements rocheux de l'Ordovicien et une plage de galets. La transition entre l'estran et le continent est matérialisée par de hautes falaises de granit, couvertes de landes au sommet. Ces éléments confèrent à ce site une grande valeur paysagère, mais également géologique. Trois site y sont en effet inventoriés : le géosite de l'Icartien de Jobourg (BNO-0245) ; la série paléozoïque de la baie d'Ecalgrain (BNO-0249) ; et le Quaternaire de la baie d'Ecalgrain (BNO-0139). Ceux-ci permettent d'observer les roches les plus anciennes de France métropolitaine. Elles appartiennent au cycle orogénique icartien (Protérozoïque inférieur) daté vers deux Ga. On peut observer des formations paléozoïques du Cambrien au Silurien à Jobourg, et des dépôts quaternaires dans la baie d'Ecalgrain.

Noter l'intégration de cette Znieff au dispositif Natura 2000, au titre de la Directive Oiseaux (ZPS) pour le site "Landes et dunes de la Hague-FR2512002-", mais également au titre de la Directive Habitats en tant que ZSC sous la dénomination "Récifs et landes de la Hague - FR2500084".

FLORE

Cet ensemble de landes méso-xérophiles atlantiques est d'un grand intérêt floristique de par la présence d'espèces rares et/ou protégées au niveau national (**) ou régional (*) telles la petite Centaurée fausse-Scille (Centaurium scilloides**) -plante très rare en limite d'aire de répartition-, la Patience des rochers (Rumex rupestris**) -espèce de l'annexe 2 de la Directive européenne-, l'Ajonc de Le Gall (Ulex gallii), la variété maritime du Genêt à balai (Sarothamnus scoparius var. maritimus*), la Scille d'automne (Scilla autumnalis), l'Inule faux crithme (Inula crithmoides*), le Statice à deux nervures (Limonium binervosum), la Romulée à petites fleurs (Romulea columnae*), le Statice de Salmon (Limonium binervosum),...

FAUNE

Le site accueille le Grand Rhinolophe (Rhinolophus ferrumequinum), espèce inscrite en annexe 2 de la directive Habitats.

Commentaires sur la délimitation

Habitats d'intérêt patrimonial (falaises supportant des landes littorales) abritant des espèces rares dont certaines sont protégées réglementairement.