Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 310007268
La Vallée de la Ternoise et ses versants de St-Pol à Hesdin et le vallon de Bergueneuse

(n° régional : 00410000)

Commentaires généraux

La Ternoise, qui prend sa source à peu de distance de Saint-Pol-sur-Ternoise, parcours vingt-cinq kilomètre entre cette ville et Hesdin. Vingt-cinq kilomètre d’une vallée étroite, à peine d’un kilomètre de large, bordée de coteaux dissymétriques, plus pentus au Nord qu’au Sud. La Ternoise est l’affluent principal de la Canche et apparaît comme une rivière paisible avec des fluctuations saisonnières très peu marquée. Ces versants sont occupés par des bois, des pelouses, des prairies et des lisières arbustives. Le plateau limoneux est utilisé pour la culture.

Le versant droit de la Ternoise est entaillé par de nombreuses vallées sèches drainant les collines crayeuses de l’Artois. Le vallon de Bergueneuse en constitue une des plus importantes avec diverses invaginations découpant un plateau qui culmine à plus de 190 m à la Ferme d’Hurtebise sur Fiefs.

Ce secteur présente en outre un grand intérêt paysager, avec de nombreux chemins de randonnée très agréables.

Cette ZNIEFF présentant des fonds de vallées, des coteaux crayeux et des zones prairiales possède une mosaïque d’habitats :

pelouses et ourlets calcicoles à marnicoles (Avenulo pratensis - Festucetum lemani, Parnassio palustris - Thymetum praecocis …)

frênaie-charmaie à Hellébore occidental

Hêtraie à Jacinthe des bois

pelouse calcicole de l’Avenulo pratensis - Festucetum lemanii blackstonietosum perfoliatae riche en orchidées 

forêts de ravins riches en fougères (cf. Phyllitido scolopendri - Fraxinetum excelsioris)

A cette grande diversité de milieux est associée une diversité d’espèces tant floristique que faunistique. Ainsi, 28 espèces végétales déterminantes de ZNIEFF dont 16 protégées et 13 espèces faunistiques ont été recensées sur le site, telles que :

la Parnassie des marais (Parnassia palustris), le Gaillet couché (Galium pumilum), l’Ancolie commune (Aquilegia vulgaris), la Gentiane d’Allemagne (Gentianella germanica), la Gesse des bois (Lathyrus sylvestris), Orchis pourpre (Orchis purpurea), Ophrys abeille (Ophrys apifera), Gymnadénie moucheron (Gymnadenia conopsea), Platanthère des montagnes (Platanthera chlorantha)…

L’Argus vert (Callophrys rubi), le Point-de-Hongrie (Erynnis tages), le Petit nacré (Issoria lathonia)…

Commentaires sur la délimitation

Le périmètre a été maintenu tout en s’assurant que l’entièreté des ZNIEFF de type I soit incluse dans la ZNIEFF de type II.