Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 310013353
Le complexe écologique du Marais Audomarois et de ses versants

(n° régional : 00230000)

Commentaires généraux

Le complexe écologique du marais Audomarois et de ses versants s’étend au nord de Saint-Omer depuis Nordausques côté Ouest jusqu’à Noordpeene côté Est.
Elément de la dépression préartésienne, drainé par l’Aa, le marais Audomarois est un golfe de basses terres bordé à l’Ouest par la retombée crayeuse de l’Artois et à l’Est par les collines argileuses de la Flandre intérieure. Il est en relation avec la plaine maritime flamande par le goulet de Watten au Nord, et avec la plaine de la Lys par le canal de Neufossé au Sud. Progressivement exondé et drainé par l’homme, le marais reste profondément marqué par l’eau qui s’impose dans les paysages, conditionne toutes les activités et constitue l’élément structurant majeur de l’espace.
Sur les versants s’étendent d’importants massifs boisés aux caractères géomorphologiques et biologiques tout à fait originaux.
Le marais Audomarois et ses versants boisés apparaissent comme une entité écologique majeure de la région Nord Pas de Calais. Ce vaste ensemble abrite de nombreux sites d’un intérêt biologique très remarquable à exceptionnel et aussi différents que les forêts d’Eperlecques et de Rihoult-Clairmarais, le bois royal de Watten et le bois du Ham, l’étang du Romelaere, les marais et prairies humides de Houlle, Salperwick...
Des pratiques agricoles et sylvicoles traditionnelles associées à la diversité des conditions géologiques et géomorphologiques se sont de fait traduites par la différenciation d’un grand nombre d’habitats conférant à ce site une valeur paysagère et une richesse biologique de premier ordre.
- près de quatre-vingt communautés végétales dont certaines rarissimes composent les paysages du marais et de ces versants boisés,
- plus d’une centaine d’espèces végétales sont peu communes à exceptionnelles dans la région Nord – Pas de Calais dont près de la moitié sont aujourd’hui protégées,
- une grande partie de l’avifaune aquatique paludicole et forestière régionale est représentée avec un cortège important d’oiseaux rares et menacés.

Commentaires sur la délimitation

Le périmètre a été maintenu tout en s’assurant que l’entièreté des ZNIEFF de type I soit incluse dans la ZNIEFF de type II.