Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 310030085
Marais de la Nocq

(n° régional : 01040014)

Identification du site

Région : NORD-PAS-DE-CALAIS  

Type de zone : 1

Rédacteur de la fiche : CBNBl, GON, CEN NPDC

Description du site

Altitude (m) :
minimale : 5
maximale : 8

Superficie (ha) : 167

Centroïde calculé : 50.47° - 1.79°

Carte de localisation

Critères de délimitation de la zone
01 -  Répartition des espèces (faune, flore)
02 -  Répartition et agencement des habitats
03 -  Fonctionnement et relation d'écosystèmes
04 -  Degré d'artificialisation du milieu ou pression d'usage
Facteurs d'évolution de la zone
110 -  Habitat humain, zones urbanisées
131 -  Route
150 -  Dépots de matériaux, décharges
160 -  Equipements sportifs et de loisirs
210 -  Rejets de substances polluantes dans les eaux
220 -  Rejets de substances polluantes dans les sols
260 -  Vandalisme
310 -  Comblement, assèchement,drainage, poldérisation des zones humides
320 -  Mise en eau, submersion, création de plan d'eau
330 -  Modification des fonds, des courants
340 -  Création ou modification des berges et des digues, îles et îlots artificiels, remblais et déblais, fossés
410 -  Mises en culture, travaux du sol
440 -  Traitements de fertilisation et pesticides
450 -  Pâturage
463 -  Fauchage, fenaison
510 -  Coupes, abattages, arrachages et déboisements
530 -  Plantations, semis et travaux connexes
540 -  Entretiens liés à la sylviculture, nettoyages, épandages
610 -  Sports et loisirs de plein-air
620 -  Chasse
630 -  Pêche
820 -  Atterrissements, envasement, assèchement
830 -  Submersions
912 -  Eutrophisation
914 -  Envahissement d'une espèce ou d'un groupe
915 -  Fermeture du milieu
923 -  Antagonisme avec une espèce introduite
933 -  Antagonisme avec une espèce introduite
Compléments descriptifs
Géomorphologie  :
23 - Rivière, fleuve
24 - Lit majeur
26 - Méandre, courbe
30 - Mare, mardelle
31 - Etang
54 - Vallée
Activités humaines  :

La chasse est, avec la populiculture, l’autre activité prédominante dans le marais. Au sud de la Nocq, les peupleraies font parfois l’objet d’aménagements cynégétiques (ouverture de layons, agrainage et cultures à gibier entre les alignements de peupliers…) Au nord, la chasse a un impact notable sur le marais de la Chartreuse. De nombreux aménagements témoignant de modes de chasse variés sont visibles ; leur insertion dans le milieu naturel et les modifications du régime hydrologique induites par cette activité peuvent localement induire certaines altérations paysagères ou écologiques. Néanmoins, ce secteur présente dans l’ensemble des végétations plus diversifiées (cariçaies, roselières, boisements naturels).

Au nord-est, le mitage du marais par les terrains de loisirs est sensible. L’implantation d’étangs d’agrément ou de pêche, de cabanons, l’artificialisation des parcelles traitées en espaces verts entraînent des dégradations et des pollutions préjudiciables à la qualité du milieu (vidange des étangs dans les fossés). Des dépôts de déchets verts peuvent aussi être observés, et une décharge est implantée près de la Nocq. Consécutivement à cette pression anthropique, des espèces exotiques (Bernache du Canada, etc.), certaines pouvant être invasives (Renouée du Japon, Berce du Caucase) colonisent certains secteurs.

L’élevage occupe proportionnellement une superficie très réduite. Une extension des surfaces pâturées pourrait améliorer la qualité des prairies en répartissant la charge de bétail, favorisant ainsi le déploiement de la biodiversité des zones humides dans ce vaste marais.

Les berges de la Canche sont très fréquentées par les pêcheurs à la ligne, ce qui induit par endroits des dégradations et des perturbations (stationnement de véhicules et circulation en dehors des routes, dépôt de déchets, piétinement de la végétation). Signalons encore la présence d’un chemin de randonnée qui traverse le marais d’est en ouest sur toute sa longueur. Une voie de circulation très fréquentée (RN1) traverse aussi le marais du nord au sud dans sa partie orientale. Cette route construite sur un large remblai crée une rupture de connectivité significative pour la faune terrestre.


02 - Sylviculture
03 - Elevage
04 - Pêche
05 - Chasse
07 - Tourisme et loisirs
12 - Circulation routière ou autoroutière
19 - Gestion conservatoire
Statut de propriété  :
01 - Propriété privée (personne physique)
10 - Etablissement public
30 - Domaine communal
40 - Domaine départemental
Mesure de protection  :
31 - Site inscrit selon la loi de 1930
81 - Zone sous convention de gestion
Critères d'intérêts
Patrimoniaux  : Fonctionnels  : Complémentaires  :
30 - Orthoptères
53 - Habitats
1 - Critères d'intérêts patrimoniaux
2 - Ecologique
12 - Faunistique
15 - Reptiles
16 - Oiseaux
27 - Arachnides
29 - Odonates
39 - Autre Faune (préciser)
42 - Floristique
46 - Phanérogames
66 - Auto-épuration des eaux
75 - Fonction d'habitat pour les populations animales ou végétales
62 - Fonctions de régulation hydraulique
63 - Expansion naturelle des crues
65 - Soutien naturel d'étiage
76 - Corridor écologique, zone de passages, zone d'échanges
78 - Zone particulière d'alimentation
79 - Zone particulière liée à la reproduction
83 - Paysager
Liaisons écologiques avec d'autres ZNIEFF
Nom Fiche
310013690 - Bois tourbeux et Marais de Marles-sur-Canche
310013699 - La basse Vallée de la Canche et ses versants en aval d’Hesdin
ZNIEFF de type 2 incluante
Aucune information disponible
ZNIEFF de type 1 incluses
Aucune information disponible