Logos SINP

ZNIEFF 420013002
Crêtes du Taennchel à Ribauvillé

(n° régional : 1688246)

Identification du site

Région : ALSACE  

Type de zone : 1

Rédacteur de la fiche : C. ROSSET - Parc naturel régional des Ballons des Vosges (PnrBV)

Description du site

Altitude (m) :
minimale : 585
maximale : 990

Superficie (ha) : 556

Centroïde calculé : 48.2401194297717° - 7.27779203088783°

Carte de localisation

Critères de délimitation de la zone
01 -  Répartition des espèces (faune, flore)
02 -  Répartition et agencement des habitats
09 -  Autre (préciser)
Facteurs d'évolution de la zone
240 -  Nuisances sonores
250 -  Nuisances liées a la surfréquentation, au piétinement
510 -  Coupes, abattages, arrachages et déboisements
530 -  Plantations, semis et travaux connexes
540 -  Entretiens liés à la sylviculture, nettoyages, épandages
550 -  Autres aménagements forestiers, accueil du public, création de pistes
590 -  Autres pratiques et travaux forestiers
610 -  Sports et loisirs de plein-air
620 -  Chasse
640 -  Cueillette et ramassage
721 -  Introductions
790 -  Autres pratiques de gestion (présicer)
810 -  Erosions
860 -  Catastrophes naturelles
913 -  Acidification
914 -  Envahissement d'une espèce ou d'un groupe
915 -  Fermeture du milieu
920 -  Relations interspécifiques avec impact sur la faune
930 -  Relations interspécifiques avec impact sur la flore
931 -  Compétition
932 -  Impact d'herbivores

Les pratiques sylvicoles et les catastrophes naturelles ont contribué à modifier de la composition (développement de l'Epicéa) et de la structure des peuplements forestiers (coupes à blanc étoc, plantations, chablis). Le déséquilibre forêt-gibier est particulièrement important (surdensité de cervidés) et entraîne des modifications inter-spécifiques.

Ce massif est équipé d'un réseau de sentiers très dense et parfois redondant avec une surfréquentation sur les crêtes qui génère ponctuellement des problèmes d'érosion et de dérangement de la faune.

Les pollutions atmosphériques, la nature du substrat (grès) et la présence de formations dégradés (résineux) sont des facteurs de risques de podzolisation des sols, ce qui n'est pas sans conséquence pour les captages d'eau, nombreux au pied du Taennchel.

OBJECTIFS DE PRÉSERVATION :

Il importe de conserver voire réhabiliter la composition et la structure diversifiée des peuplements forestiers au travers d' un aménagement et d'une gestion respectant le cadre naturel et culturel du lieu au travers d'une sylviculture proche de la nature.

il s'agira de conserver l'intégrité des peuplements végétaux les moins perturbés les communautés forestières (stratification des peuplements, clairières, rochers éboulis etc.)

La tranquillité du massif doit être recherchée au travers d'une organisation maitrisée des usages. Un effort de naturalité devrait être recherché au sein de peuplement de forte pente mais également au niveau des rochers.


Compléments descriptifs
Géomorphologie  :

Ce massif présente à la fois un relief caractéristique en table trapézoïdale subhorizontale constitué de grès et de conglomérat principal et des formes typiques des rochers dégagés par l'érosion pouvant former parfois des amas chaotiques spectaculaires (plus de 10 m de haut). Il s'agit de l'un des témoins les plus remarquables de la couverture sédimentaire du sud du massif des Vosges (grès du Trias inférieur).

Ces biens géomorphologiques sont recherchés par les promeneurs et confèrent au site un caractère paysager original pour les Vosges haut-rhinoises.


60 - Butte témoin, butte
62 - Affleurement rocheux
64 - Eboulis
66 - Montagne
67 - Sommet
68 - Crête
69 - Eperon, piton
70 - Escarpement, versant pentu
Activités humaines  :

Les forêts du Taennchel sont dans leur majorité : propriété des communes et de l’État. Elles relèvent du régime forestier et sont gérées par l'Office National des Forêts. Cette gestion est déclinée sur la base d' un plan d'aménagement pour chaque commune et pour la forêt domaniale.

Les forêts de bas de versant peuvent être localement privées.

Ces forêts sont principalement affectées à la production de bois d’œuvre de résineux, plus rarement de feuillus. Toutefois, dans les plans d’aménagement les plus récents, de nouvelles orientations sont proposées telles que la protection générale des milieux et des paysages, la protection des biotopes des espèces sensibles, l'accueil du public ou l'exercice de la chasse (orientations promues dans une charte forestière de territoire).

Du fait de sa localisation géographique centrale dans la partie alsacienne des Vosges et de part sa renommée ancienne, renforcée par une littérature abondante, le massif du Taennchel constitue l'un des sites vosgiens les plus connus et les plus fréquentés. Les activités de loisirs y sont diverses: sports motorisés, ski, VTT, escalade, course d'orientation, randonnée pédestre, randonnée équestre, chasse, découverte des rochers de grès et du mur "païen".


02 - Sylviculture
05 - Chasse
07 - Tourisme et loisirs
Statut de propriété  :

Les parcelles de forêts privées bordent la forêt communale de Thannenkirch à proximité du village. Elles sont très nombreuses et de très petites tailles. Elles contribuent de manière marginale à la surface totale de la ZNIEFF.

Par ailleurs, les évolutions de propriété foncière sont peu probables dans les parties communales et domaniales.

La prédominance des surfaces ayant un statut de propriété publique (notamment domaniale) constitue une opportunité pour orienter de manière durable la gestion du massif vers des objectifs conservatoires.


01 - Propriété privée (personne physique)
30 - Domaine communal
31 - Domaine privé communal
60 - Domaine de l'état
61 - Domaine privé de l'état
Mesure de protection  :

Un arrêté préfectoral de "Zone de Tranquillité" du 3 août 1970 participe à la limitation des circulations et à la maîtrise des activités sonores sur le site.

La gestion du site Natura 2000 est assurée dans le cadre d'un DOCOB approuvé en octobre 2011 ainsi qu'une gestion forestière différentiée (présence de séries d'intérêt écologique et de parcelles classées en libre évolution ou au repos durant la période des aménagements.

Dans ce contexte, afin de répondre aux enjeux environnementaux identifiés sur le massif (eau, paysage, nature et accueil du public) le massif a fait l'objet d'une animation en vue de l'élaboration et la mise en œuvre d'une charte forestière de territoire.


17 - Zone ND du POS
21 - Forêt domaniale
61 - Zone de Protection Spéciale (Directive Oiseaux)
80 - Parc Naturel Régional
90 - Autre protection (préciser : par ex. zones de silence...)
Critères d'intérêts
Patrimoniaux  : Fonctionnels  : Complémentaires  :
2 - Ecologique
12 - Faunistique
16 - Oiseaux
17 - Mammifères
75 - Fonction d'habitat pour les populations animales ou végétales
64 - Ralentissement du ruissellement
69 - Fonctions de protection du milieu physique
70 - Role naturel de protection contre l'érosion des sols
76 - Corridor écologique, zone de passages, zone d'échanges
79 - Zone particulière liée à la reproduction
83 - Paysager
84 - Géomorphologique
85 - Géologique
87 - Archéologique
88 - Historique
91 - Artistique
Liaisons écologiques avec d'autres ZNIEFF
Nom Fiche
420030275 - Hautes Vosges haut-rhinoises
ZNIEFF de type 2 incluante
Nom Fiche
420030275 - Hautes Vosges haut-rhinoises
ZNIEFF de type 1 incluses
Aucune information disponible