Logos SINP

ZNIEFF 420030075
Forêts thermophiles du Hohe Schwaerz à Kientzheim

(n° régional : 1688301)

Identification du site

Région : ALSACE  

Type de procédure :

Type de zone : 1

Rédacteur de la fiche : ROSSET C. - Parc naturel régional des Ballons des Vosges (PnrBV)

Description du site

Altitude (m) :
minimale : 275
maximale : 665

Superficie (ha) : 164

Centroïde calculé : 48.1511922° - 7.2733658°

Carte de localisation

Critères de délimitation de la zone
01 -  Répartition des espèces (faune, flore)
02 -  Répartition et agencement des habitats
03 -  Fonctionnement et relation d'écosystèmes
04 -  Degré d'artificialisation du milieu ou pression d'usage
05 -  Occupation du sol (CORINE-Landcover)
06 -  Contraintes du milieu physique
09 -  Autre (préciser)
Facteurs d'évolution de la zone
410 -  Mises en culture, travaux du sol
530 -  Plantations, semis et travaux connexes
540 -  Entretiens liés à la sylviculture, nettoyages, épandages
550 -  Autres aménagements forestiers, accueil du public, création de pistes
590 -  Autres pratiques et travaux forestiers
610 -  Sports et loisirs de plein-air
620 -  Chasse
931 -  Compétition
932 -  Impact d'herbivores
<p>Le couvert forestier de ce versant est garanti par un peuplement forestier à l'état de futaie adulte et parce que ces parcelles ne sont pas au stade de régénération naturelle. </p><p>Certaines parcelles ont été néanmoins converties par une introduction de résineux voire de feuillus exotiques. L'introduction du Douglas pourraient générer des compétitions interspécifiques compte tenu des capacités de régénération de ce résineux sur sols superficiels.</p><p>Les parties basses de cette forêt sont composées localement de châtaigniers ou sont issues d'une colonisation spontanée d'anciens secteurs viticoles, arboricoles ou agricoles. Elles font l'objet ponctuellement de conversion en vigne (aire AOC/AOP) avec localement des "saignées" visibles et peu harmonieuses dans le paysage naturel de cette crête. </p><p>Ce versant dans sa partie avale a fait l'objet d'un remembrement viticole au début des années 90.</p><p></p><p>Il convient également de mentionner une fréquentation principalement par les activités de randonnée : sentiers balisés et existence de deux lieux particuliers patrimoniaux ou paysagers (Chêne de la chapelle et Rocher des Corbeaux).</p><p></p><p>OBJECTIFS DE PRÉSERVATION : </p><p></p><p>Afin de conserver toute l'originalité à la forêt, il convient d'y appliquer une sylviculture respectueuse des essences feuillues autochtones et notamment les essences thermophiles.</p><p>une sylviculture proche de la nature avec des coupes de régénération progressives devrait être déclinée par bouquets afin de limiter les impacts paysagers sur ce versant. </p><p>Le traitement paysager des lisières (diversification des essences de transitions) sera à rechercher en limite du vignoble.</p><p>Les pistes forestières devront également avoir un tracé discret.</p><p>Enfin, un effort de vieillissement devrait être développé au travers d'îlots pour les espèces saproxylophages (insectes et pics) en secteur collinéen.</p>

Compléments descriptifs
Géomorphologie  : <p>Le massif accueillant la forêt communale de Kientzheim se situe sur substrat granitique à migmatite. La couverture forestière participe à la préservation des sols souvent superficiels sur l'ensemble de ce versant.</p>
21 - Ruisseau, torrent
56 - Colline
62 - Affleurement rocheux
67 - Sommet
Activités humaines  : <p>Ce versant majoritairement couvert de forêts publiques (à l'exception des bas de versant composés de forêts feuillues (de robiniers ou de châtaigniers) gérées dans le cadre du Régime Forestier. </p><p>Les faibles potentialités productives de ces forêts (sols superficiels, pauvres et sujet à une sécheresse importante) expliquent l'absence de pratiques intensives ou d'introduction de nouvelles essences. Seuls, les secteurs les plus frais ont fait l'objet de conversion ou de transformation.</p><p>Les parties basses incluses dans l'aire AOC font l'objet actuellement de défrichements. Ces derniers impactent d'anciens secteurs viticoles et localement des formations naturelles (chênaies sessiliflores).</p><p></p>
02 - Sylviculture
05 - Chasse
07 - Tourisme et loisirs
Statut de propriété  : <p>La zone concerne principalement des propriétés communales.</p><p></p>
01 - Propriété privée (personne physique)
30 - Domaine communal
31 - Domaine privé communal
Mesure de protection  : <p>Ces chênaies relèvent du régime forestier (code forestier) avec un aménagement forestier. </p><p>Elle est classée en zone ND au document d'urbanisme </p><p>De plus, les parties avales (proche des villages de Kaysersberg et Kientzhiem se situent dans le périmètre de co-visibilité des édifices classés ou inscrits au titre des monuments historiques.</p><p></p><p></p>
17 - Zone ND du POS
22 - Forêt non domaniale bénéficiant du régime forestier
80 - Parc Naturel Régional
87 - Abord de monument historique
Critères d'intérêts
Patrimoniaux  : Fonctionnels  : Complémentaires  :
41 - Expansion naturelle des crues
42 - Ralentissement du ruissellement
12 - Zone de forte biodiversité
17 - Zone particulière d'alimentation
83 - Géologique
Liaisons écologiques avec d'autres ZNIEFF
Aucune information disponible
ZNIEFF de type 2 incluante
Aucune information disponible
ZNIEFF de type 1 incluses
Aucune information disponible