Logos SINP

ZNIEFF 420030078
Prairies et cours de la Fecht de Gunsbach à Turckheim

(n° régional : 1688370)

Identification du site

Région : ALSACE  

Type de procédure :

Type de zone : 1

Rédacteur de la fiche : ROSSET C. - Parc naturel régional des Ballons des Vosges (PnrBV)

Description du site

Altitude (m) :
minimale : 245
maximale : 335

Superficie (ha) : 286

Centroïde calculé : 48.06355696° - 7.21785837°

Carte de localisation

Critères de délimitation de la zone
01 -  Répartition des espèces (faune, flore)
02 -  Répartition et agencement des habitats
04 -  Degré d'artificialisation du milieu ou pression d'usage
05 -  Occupation du sol (CORINE-Landcover)
Facteurs d'évolution de la zone
110 -  Habitat humain, zones urbanisées
120 -  Zones industrielles ou commerciales
131 -  Route
133 -  Voie ferrée, TGV
150 -  Dépots de matériaux, décharges
160 -  Equipements sportifs et de loisirs
170 -  Infrastructures et équipements agricoles
310 -  Comblement, assèchement,drainage, poldérisation des zones humides
330 -  Modification des fonds, des courants
340 -  Création ou modification des berges et des digues, îles et îlots artificiels, remblais et déblais, fossés
382 -  Aménagements liés à l'ostréiculture
410 -  Mises en culture, travaux du sol
430 -  Jachères, abandon provisoire
450 -  Pâturage
460 -  Suppressions ou entretiens de végétation
463 -  Fauchage, fenaison
470 -  Abandons de systèmes culturaux et pastoraux, apparition de friches
510 -  Coupes, abattages, arrachages et déboisements
610 -  Sports et loisirs de plein-air
630 -  Pêche
914 -  Envahissement d'une espèce ou d'un groupe
915 -  Fermeture du milieu
931 -  Compétition
933 -  Antagonisme avec une espèce introduite
<p>La conversion des prairies semi-naturelles en culture (maïs) ou en grandes prairies gérées de manière intensive ainsi que l'invasion par la Renouée du Japon sont les principales causes de dégradation des habitats prairiaux et forestiers de cette vallée.</p><p></p><p>L'urbanisation reste limitée aux secteurs les moins humides hors zone inondable.</p><p>Les infrastructures routières a fort débit routier, voisin de 10000 véhicules jours, fragmentent l'ensemble de ces habitats.</p><p></p><p>Ces forêts exception faite de celles entretenues par le syndicat de rivière ne bénéficient pas d'une gestion durable. Elles sont gérées le plus souvent en taillis. Ces coupes brutales mettent en lumière les sols et participent au développement des espèces invasives comme la Renouée du Japon ou la Balsamine de l’Himalaya. Le Robinier est également bien présent, en particulier sur les versants des terrasses alluviales. quelques étangs ponctuent également cette zone humide.</p><p></p><p>OBJECTIFS DE PRÉSERVATION : </p><p></p><p>afin de conserver la qualité voire l'améliorer, il parait souhaitable de s'assurer du maintien en l'état de cette rivière et de son ensemble d'habitats associés en préservant la nappe alluviale des agressions polluantes pour le maintien de la qualité de l'eau.</p><p>limiter les apports d'engrais au sein des prairies inondables et d'éviter le développement de cultures serait nécessaire.</p><p>il convient d'assurer un entretien du lit mineur et de respecter par les documents d'urbanisme le champ d'inondation de la Fecht.</p><p>Le développement d'une sylviculture respectueuse des essences locales et de la structure des groupements forestiers riverains est nécessaire afin de garantir un couvert permanent (via un traitement en futaie irrégulière par bouquet en conservant le sous étage arbustif).</p><p>L'enrichissement de la diversité pourrait être assuré également par un retour vers des modes de gestion traditionnels comme la restauration des petits réseaux d'irrigation/drainage, la connexion des ruisseaux secondaires, traitement en saules "tétard" des arbres de limites de parcelles. la restauration de haies entre les cultures.</p><p>il conviendra également d'être vigilent dans le cadre des aménagements sur cette zone afin d'éviter la propagation de la Renouée du Japon (cahier des charges particulier)</p><p></p>

Compléments descriptifs
Géomorphologie  : <p>Cette zone englobe la basse vallée de la Fecht. Cette rivière de dynamique pluvio-nivale océanique structure cette vallée alluviale avec une série de terrasses. la pente de la vallée diminue et la vallée s'élargir et le tracé de la rivière devient sinueux bien que son cours ait fait l'objet d'endiguement afin de limiter les impacts des crues.</p>
23 - Rivière, fleuve
24 - Lit majeur
30 - Mare, mardelle
31 - Etang
54 - Vallée
Activités humaines  : <p>Caractérisées par la présence plus ou moins abondante de l'eau dans les sols, les zones ouvertes résultent d'une amélioration pastorale ancienne au sein du lit majeur de la Fecht (sous forme de prairies de fauche). Actuellement, les parcelles les plus productives sont encore fauchées ou pâturées. Certaines sont en revanche abandonnées.</p><p>Les forêts riveraines sont gérées par coupes franches essentiellement pour une production de bois de chauffage. Certaines parcelles ne bénéficient pas d'intervention particulière. Ce sont pour la plupart des forêts secondaires (absence de ripisylves au milieu du XXème siècle).</p><p></p><p>La zone est traversée par la Fecht gérée par un syndicat de rivière qui assure l'entretien des enrochements et des ripisylves attenantes.</p><p></p><p></p><p></p><p></p><p></p>
01 - Agriculture
02 - Sylviculture
04 - Pêche
05 - Chasse
07 - Tourisme et loisirs
08 - Habitat dispersé
09 - Urbanisation discontinue, agglomération
11 - Industrie
12 - Circulation routière ou autoroutière
13 - Circulation ferroviaire
Statut de propriété  : <p>Les terrains sont privés pour leur majorité du fait de leur vocation agricole ancienne. Seule, une bande rivulaire de part et d'autre de la Fecht est publique et gérée par un syndicat de rivière mis en place pour la correction du lit de la rivière et la limitation des crues.</p>
01 - Propriété privée (personne physique)
30 - Domaine communal
Mesure de protection  : <p>Une grande majorité de ces prairies et forêts alluviales sont incluses dans le périmètre de prévention des risques d'inondation de la Fecht. ce dernier prévoit une réglementation ciblée principalement sur les aménagements.</p><p></p><p>Seules les prairies les plus remarquables pour leur diversité floristique ou parce qu'elles présentent un intérêt ornithologique pour des espèces d'intérêt communautaire sont concernées par le réseau Natura 2000 (Directive Oiseaux) et sont éligibles aux contrats agri-environnementaux financés dans le cadre de Natura 2000 et d'un partenariat avec le Département du Haut-Rhin et la Région Alsace.</p>
61 - Zone de Protection Spéciale (Directive Oiseaux)
80 - Parc Naturel Régional
83 - Zone bénéficiant d'autres mesures agri-environnementales
90 - Autre protection (préciser : par ex. zones de silence...)
Critères d'intérêts
Patrimoniaux  : Fonctionnels  : Complémentaires  :
42 - Ralentissement du ruissellement
12 - Zone de forte biodiversité
13 - Fonction de forte productivité biologique
16 - Fonction de nourricerie
17 - Zone particulière d'alimentation
62 - Etapes migratoires, zones de stationnement, dortoirs
83 - Géologique
Liaisons écologiques avec d'autres ZNIEFF
Aucune information disponible
ZNIEFF de type 2 incluante
Aucune information disponible
ZNIEFF de type 1 incluses
Aucune information disponible