Logos SINP

ZNIEFF 420030176
Forêts thermophiles du Rangenkopf à Thann et Vieux-Thann

2ème génération

(n° régional : 1688302)

Identification du site

Région : ALSACE  

Type de procédure : Nouvelle zone

Type de zone : 1

Rédacteur de la fiche : C. ROSSET - Parc naturel régional des Ballons des Vosges (PnrBV)

Description du site

Altitude (m) :
minimale : 425
maximale : 600

Superficie (ha) : 14

Centroïde calculé : 47.81346871° - 7.11286466°

Carte de localisation

Facteurs d'évolution de la zone
Facteurs d'évolution de la zone Commentaires
01 -  Répartition des espèces (faune, flore)
02 -  Répartition et agencement des habitats
05 -  Occupation du sol (CORINE-Landcover)
230 -  Rejets de substances polluantes dans l'atmosphère
410 -  Mises en culture, travaux du sol
420 -  Débroussaillage, suppression des haies et des bosquets, remembrement et travaux connexes
470 -  Abandons de systèmes culturaux et pastoraux, apparition de friches
550 -  Autres aménagements forestiers, accueil du public, création de pistes
610 -  Sports et loisirs de plein-air
620 -  Chasse
710 -  Prélèvements organisés sur la faune ou la flore
810 -  Erosions
915 -  Fermeture du milieu
932 -  Impact d'herbivores
Influence possible des traitements appliqués sur le domaine viticole situé juste en limite en dessous (fongicides répandus six à sept fois par an par hélicoptère).
Présence de Robiniers faux-accacia plantés à proximité des vignes pour disposer de bois sur place vers la fin du 19ème siècle. Cette espèce envahissante menace à présent les essences locales.

Impact favorable des herbivores sauvages, négatif du sanglier en surnombre.

Des travaux d'ouverture des paysages (recul de la lisière forestière) réalisés dans le cadre du GERPLAN de la communauté de communes du Pays de Thann; ZSC Promontoires siliceux.

OBJECTIFS DE PRÉSERVATION: 

Production de vins de grande qualité et conservation du patrimoine naturel peuvent être compatibles à conditions de prendre en compte les exigences des espèces concernées. Par exemple par la préservation des murets et pierriers, la gestion adéquate des lisières et des talus: fauche automnale pour maintenir l’ouverture des milieux tout en respectant les cycles biologiques de la faune et de la flore. 
Ainsi, les méthodes biologiques (confusion sexuelle) employées par les viticulteurs contribuent à la biodiversité présente aujourd'hui sur le Rangen et dont les effets peuvent être bénéfiques pour la biodiversité des milieux voisins

Les forêts étant de faible production sur un versant assez pentu, il conviendra de : 
maintenir la naturalité des peuplements ou conserver la composition et la diversité des peuplement forestier au travers d' une sylviculture proche de nature mais également être vigilant quant au développement des espèces ligneuses invasives comme le robinier

Compléments descriptifs
Géomorphologie  : Sols composés d'épais dépôts de matériels hercyniens qui constituent la série du strato-volcan du Molkenrain, formée durant l'ère primaire au Viséen il y a environ 350 millions d'années. Les promontoires rocheux dits "promontoires siliceux" sont alors issus de la cristallisation rapide de laves acides lors de cet épisode volcanique et dégagé par l'érosion. Géologie : - formations primaires: grauwackes surmontées par une succession de roches magmatiques effusives et formations volcano-sédimentaires - failles à l'est et à l'ouest
62 - Affleurement rocheux
66 - Montagne
68 - Crête
70 - Escarpement, versant pentu
Activités humaines  : Les premières vignes de Thann ont probablement été plantées avant l’an mille. L'extension fut maximale sur le Rangen au XVème siècle puis l'activité fut délaissée à la fin du XVIIIème siècle lors du début de l'industrialisation. C'est depuis 1966 que près de 18 ha sont de nouveau exploités sur le coteau. La viticulture est mise en place sur la partie inférieure du coteau, là où les sols sont suffisamment épais. La partie supérieure où les sols sont plus superficiels et rocheux a été consacrée au pâturage jusqu'au début du XXème siècle. Aujourd'hui la forêt et la fruticée y ont repris leurs droits. Les habitats forestiers du site sont difficilement exploitables d'un point de vue sylvicole, du fait principalement des fortes pentes et de la superficialité des sols qui engendrent une faible productivité.
02 - Sylviculture
05 - Chasse
07 - Tourisme et loisirs
Statut de propriété  : Propriétés communales des villes de Thann et de Vieux-Thann pour l’essentiel.
00 - Indéterminé
01 - Propriété privée (personne physique)
30 - Domaine communal
Mesure de protection  : Le site est concerné par la servitude des abords (500 m) de deux édifices protégés au titre des Monuments Historiques: la Tour de la Sorcière et les ruines du Château d'Engelbourg.
22 - Forêt non domaniale bénéficiant du régime forestier
62 - Zone Spéciale de Conservation (Directive Habitat)
80 - Parc Naturel Régional
Critères d'intérêts
Patrimoniaux  : Fonctionnels  : Complémentaires  :
Liaisons écologiques avec d'autres ZNIEFF
Aucune information disponible
ZNIEFF de type 2 incluante
Aucune information disponible
ZNIEFF de type 1 incluses
Aucune information disponible