Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 520006671
ZONE TOURBEUSE DE CANADA

(n° régional : 40030005)

Commentaires généraux

Prairie humide marécageuse, magnocariçaie, berge et plaque tourbeuse alcaline compose cette zone humide morcelée par le creusement de pièces d'eau et d'un étang, enclavée entre champ et pinède. Ce milieu où fut exploitée une ancienne tourbière présente un intérêt patrimonial très fort, que se soit sur lza plan floristique ou faunistique. Pas moins de neuf espèces végétales protégées au niveau régional cohabitent sur ce site, bien que que toutes n'aient pas été récemment revues : le Scirpe comprimé (Blysmus compressus), la Parnassie des marais (Parnassia palustris), le Trèfle d'eau (Menyanthes trifoliata), le Genêt poilu (Genista pilosa), le Jonc squarreux (Juncus squarossus), le Sélin à feuilles de Carvi (Selinum carvifolium), la Gentiane pneumonanthe (Gentiana pneumonanthe) et l'Aconit napel (Aconitum napellus subsp. lusitanicum). Cette zone semble propice aux lépidoptères ; ainsi parmi les espèces rares recensées, on notera l'Azuré des mouillères (Maculinea alcon), protégé au niveau national et inscrit sur le Livre Rouge de la Faune menacée de France en tant qu'espèce en danger. Il estde même pour les odonates avec la présence de l'Agrion de Mercure (Coenagrtion mercuriale), bénéficiant des mêmes statuts et inscrit de plius à l'annexe II de la Direstive commmunautaire "Habitats, faune, flore". Le site présente également un intérêt patrimonial pour l'ichtyofaune de part la présence d'espèces de rares ou peu communes.

Commentaires sur la délimitation

Délimitation basée sur la présence d'un biotope remarquable (morcelé actuellement) acceuillant des espèces animales et végétales rares et/ou protégées au sein d'un environnement très anthropisé. La présence d'une autre espèce végétale en bordure du Narais justifie les contours nord-ouest du secteur.