Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 720012957
COTEAUX DE LA MASSE

(n° régional : 48440000)

Commentaires généraux

Commentaires généraux

Les pentes des coteaux de la Masse constituent des milieux naturels ou semi-naturels riches en espèces végétales à forte valeur patrimoniale. Il s'agit essentiellement de boisements thermophiles à chênes pubescents, de landes à genévriers ou selon l'exposition et la pente à des pelouses sèches (méso-xérobromion) riches en orchidées. Il existe également sur le plateau de Tarisse une tonsure thérophytique du Trachynion distachyae qui se maintient encore bien en 2016.

Malheureusement, les pelouses sèches se réduisent très rapidement (évolution vers des stades boisés suite à l'abandon de l'agriculture). Elles sont très dispersées sur l'ensemble du coteau et couvrent généralement de très faible superficie. Elles offrent cependant une grande diversité d'espèces à affinité méridionale ou subméditerranéenne, protégées ou devenues rares au niveau régional ou départemental. À ce titre, les coteaux de Roudil, Gazelle, le Pech del Mas, le Pech de Barsalou et Tarisse sont inventoriés en ZNIEFF de type I parce qu'ils ont constitué des grands ensembles de pelouses sèches désormais largement colonisés par les ligneux. Il parait urgent d’appliquer rapidement des mesures de gestion conservatoire visant à préserver ou rouvrir le milieu sans lesquelles la chênaie pubescente aura bientôt envahi l’ensemble des coteaux.

Commentaires sur la délimitation

La limite de la ZNEFF se recentre sur les pentes des coteaux de la vallée de la Masse. Elle exclut les zones dégradées (carrières, habitation, exploitations agricoles) et les parcelles remaniées (cultures, prairies artificielles).

Commentaires sur la délimitation

La limite de la ZNEFF se recentre sur les pentes des coteaux de la vallée de la Masse. Elle exclut les zones dégradées (carrières, habitation, exploitations agricoles) et les parcelles remaniées (cultures, prairies artificielles).