Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 820000381
VAL D’AINAN

(n° régional : 3814)

Commentaires généraux
Aucune information disponible
Commentaires sur la délimitation

Le Val d’Ainan, aux confins de la Chartreuse et des « Terres-Froides » du Bas-Dauphiné, s’inscrit dans un paysage de piémont profondément modelé par l’action des glaciers.

Il conserve l'un des complexes tourbeux les plus riches et les plus étendus du département de l'Isère, illustrant un large éventail de milieux naturels remarquables (prairies à Molinie et milieux associés…). La flore en est très intéressante (Laîche des bourbiers, Dactylorhize de Traunsteiner, Rossolis à longues feuilles, Spiranthe d’été…).

l’avifaune est également de grand intérêt (busards, ardéidés, fauvettes aquatiques, de même que le peuplement de mammifères (Campagnol amphibie, Crossope aquatique, Putois, nombreux chiroptères ; la Loutre fait encore l’objet de citations récentes), l’entomofaune (papillon Cuivré des Marais, nombreuses libellules…), les batraciens (Triton crêté) ou la faune piscicole (Lamproie de Planer).

Cette zone intègre l’ensemble fonctionnel formé par les zones humides du Val, les plus remarquables sur le plan biologique (au fonctionnement étroitement interdépendant) étant en outre retranscrites par le zonage de type I.

L’ensemble exerce tout à la fois des fonctions de régulation hydraulique (champs naturels d’expansion des crues) et de protection de la ressource en eau.

Le zonage de type II traduit également la cohérence de cet ensemble écologique, et illustre également les fonctionnalités naturelles liées à la préservation des populations animales ou végétales (dont celles précédemment citées) en tant que zone d’alimentation ou de reproduction.

L’ensemble présente également un grand intérêt paysager et géomorphologique (en matière d’étude des stades de retrait des dernières glaciations alpines).