Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 820032056
Carrière de la Côte de l’étang

(n° régional : 38020132)

Commentaires généraux

Le paysage de l’Isle Crémieu associe, dans des proportions voisines, surfaces en herbe, cultures, landes et forêts. La région a été fortement affectée par les glaciations qui y ont laissé des traces très nettes : nombreux dépôts morainiques, étangs d’origine glaciaire. Ce réseau de petits plans d’eau et de zones humides associées héberge un cortège floristique et faunistique très riche. L’ancienne carrière de la Côte de l’étang accueille divers oiseaux attirés ici par les zones humides ou les falaises sableuses. Le Guêpier d’Europe, bel oiseau très coloré, niche en petites colonies. Il revient d'Afrique vers la fin d'avril et peut se déplacer d'une année sur l'autre, selon l'envahissement par la végétation ou les dérangements. Le Faucon hobereau est présent en France de mi-avril à mi-octobre. Il ne construit pas de nid mais utilise l'ancien nid d'une Corneille noire ou d'autres rapaces et se nourrit de petits oiseaux ou d'insectes qu’il chasse en vol où il exécute des attaques en piqué et des poursuites aériennes. Ce rapace est en forte régression suite à la disparition des gros insectes du fait de l'usage accru de pesticides. Il vit dans des terrains dégagés avec des bosquets, souvent à proximité de marais ou cours d'eau. Le Martin-pêcheur d’Europe se tient souvent perché à l'affût au-dessus de l'eau ; il creuse son nid dans le talus de berges meubles, au-dessus de l'eau. On rencontre enfin ici le Petit Gravelot. Le plumage blanc et marron clair de ce petit limicole le rend parfaitement mimétique sur le fond des cailloux de même teinte. Il établit d'ailleurs son nid à même les cailloux, et ses œufs ressemblent à s'y méprendre à de simples pierres.

Commentaires sur la délimitation
Aucune information disponible