Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 830009023
GORGES DE L'ALLAGNON

(n° régional : 00320040)

Commentaires généraux

Ce tronçon de la vallée de l'Alagnon constitue des gorges encaissées, situées entièrement dans l'étge subméditérannéen du chêne pubescent. Les versant des gorges sont essentiellement forestiers, forêts résultant pour partie d'une recolonisation d'anciennes zones cultivées. D'importantes émergences rocheuses cristallines ou basaltiques font saillie dans le couvert forestier avec leur cortège d'habitats déterminants : lande à Callune (Habitat n°31.2) et sites rocheux (Habitats n°61.1, n°62.2, n°62.3). Le milieu alluvial s'étale ponctuellement développant quelques belles ripisylves (Habitat déterminant n°44.3).

L'ensemble comporte 11 espèces déterminantes parmi lesquelles 6 plantes et 6 oiseaux. L'intérêt ornithologique du site est très important, notamment pour les espèces rupestres.

Cette zone présente un bon état général de conservation malgré l'axe de communication que constitue le fond de la vallée. Il représente une zone refuge dans le contexte des milieux ouverts des plateaux environnants.

CBNMC : Contours de la ZNIEFF légèrement modifiés pour prendre en compte des stations d'Agrostemma githago, Aira caryophyllea multiculmis, Asplenium foreziense. Cette ZNIEFF sera certainement à modifier en fonction des données Puy-de-Dôme.

Commentaire sur les espèces déterminantes :

Biscutella granitica : A confirmer

Commentaires sur la délimitation

Partie aval, la plus thermoxérophile de la vallée de l'Allagnon en amont de Lempdes (63).

La zone se limite à la partie alluviale et aux versants des gorges de l'Allagnon et de ses principaux affluents jusqu'à Lanau.