Logos SINP

ZNIEFF 910010935
Vallée de la Carança

(n° régional : 66085124)

Identification du site

Région : LANGUEDOC-ROUSSILLON  

Type de zone : 1

Rédacteur de la fiche : Fédération des Réserves Naturelles Catalanes, Groupe Ornithologique du Roussillon, Soldanelle

Description du site

Altitude (m) :
minimale : 0
maximale : 0

Superficie (ha) : 4315

Centroïde calculé : 42.4944291486231° - 2.26104806353528°

Carte de localisation

Critères de délimitation de la zone
01 -  Répartition des espèces (faune, flore)
02 -  Répartition et agencement des habitats
Facteurs d'évolution de la zone
Aucune information disponible

Site exceptionnel, tant sur le plan paysager que biologique, la vallée de la Carança est devenue un lieu de randonnée prisé. On y accède depuis les rives de la Têt à Thuès-entre-Valls par un sentier vertigineux dans les gorges. Celui-ci longe la rivière et mène, en une journée de marche, aux étangs de la Carança. Au niveau des crêtes, il rejoint la HRP (Haute Randonnée Pyrénéenne) et le GR 10 en zone intermédiaire. Hors sentier, la zone est difficile d'accès. Aucune piste ni route ne la traverse.

Dans l'ensemble, la vallée de la Carança offre une nature préservée à l'abri des grandes perturbations et les ligneux se développent selon une dynamique naturelle. Les menaces les plus importantes sont :

- la concentration des troupeaux domestiques sur les zones les plus appétentes et les plus accessibles. Elle a pour conséquence un piétinement important des zones basses, humides, et l'embroussaillement d'autres zones. L'organisation de parcours est nécessaire, voire la mise en défens des zones les plus intéressantes selon les exigences des enjeux naturels recensés ;

- la pression touristique. Le site est un terrain de sports de pleine nature (randonnée, courses pédestres, raquettes à neige, canyoning). Du fait même de la richesse de son patrimoine, il est également une destination de choix pour les professionnels locaux de l'accompagnement. Il convient de veiller au respect de la tranquillité des espèces lors de phases essentielles de leur stade de vie (reproduction, hivernage, nichée). Aucune mesure conservatoire particulière n'a été prise dans ce sens, mais des efforts de sensibilisation ont été menés auprès des professionnels du tourisme pour concilier les activités de pleine nature avec les périodes sensibles pour les espèces animales les plus fragiles (rapaces nicheurs, galliformes, espèces aquatiques).

- l'équipement de voies d'escalade est vivement déconseillé au vue de la richesse des milieux rupestres et de la présence des grands rapaces.

Un Arrêté Préfectoral de Protection de Biotope protège localement la souche « Carança « de la Truite fario.

La vallée est en partie classée en Réserve Naturelle Régionale et 880 hectares ont été acquis et sont gérés par le Conseil Général des Pyrénées-Orientales. Cela a permis à la fois l'instauration d'une réglementation, un suivi scientifique et une gestion écologique des milieux à travers un plan de gestion, et des actions d'information et de sensibilisation.


Compléments descriptifs
Géomorphologie  :
Aucune information disponible
Activités humaines  :
Aucune information disponible
Statut de propriété  :
Aucune information disponible
Mesure de protection  :
32 - Site classé selon la loi de 1930
37 - Réserve naturelle volontaire
38 - Arrêté Préfectoral de Biotope
61 - Zone de Protection Spéciale (Directive Oiseaux)
80 - Parc Naturel Régional
Critères d'intérêts
Patrimoniaux  : Fonctionnels  : Complémentaires  :
12 - Faunistique
16 - Oiseaux
41 - Insectes
42 - Floristique
45 - Ptéridophytes
46 - Phanérogames
Liaisons écologiques avec d'autres ZNIEFF
Aucune information disponible
ZNIEFF de type 2 incluante
Aucune information disponible
ZNIEFF de type 1 incluses
Aucune information disponible