Logos SINP

ZNIEFF 910011237
Basse plaine viticole de l'Aude

(n° régional : 34091002)

Identification du site

Région : LANGUEDOC-ROUSSILLON  

Type de zone : 1

Rédacteur de la fiche : Conservatoire des Espaces Naturels du Languedoc-Roussillon

Description du site

Altitude (m) :
minimale : 0
maximale : 0

Superficie (ha) : 1437

Centroïde calculé : 43.257556119789° - 3.16019471646519°

Carte de localisation

Critères de délimitation de la zone
01 -  Répartition des espèces (faune, flore)
02 -  Répartition et agencement des habitats
Facteurs d'évolution de la zone
Aucune information disponible

L'intérêt écologique de la Basse Plaine de l'Aude, est reconnu à travers divers classements dont les retombées portent notamment sur la protection et la gestion.

La menace principale pour la conservation des habitats de la ZNIEFF est la salinisation dans le cas où la submersion des vignes par les canaux serait supprimée.

En outre, la préservation des prés salés, dépend étroitement de l'entretien de ces milieux par le pâturage qui n'est plus pratiqué aujourd'hui.

Parmi les autres menaces potentielles, on peut citer l'intensification des pratiques agricoles et en particulier l'usage de produits phytosanitaires qui réduisent les ressources alimentaires en insectes dont se nourrissent une majorité d'oiseaux présents sur le site. L'urbanisation, la réhabilitation ou la destruction de certains de vieux bâtiments (zones favorables à la nidification d'oiseaux)sont également préjudiciables au maintien du patrimoine naturel.

Enfin, la colonie de chauves-souris de la grotte du Bouquet subit d'importants dérangements en été (feux devant l'entrée, fêtes improvisées, ...).

Le système viticole de la Basse Plaine de l'Aude, est basé sur un fonctionnement complexe et particulier lié à la pratique de submersion des vignes. Un équilibre s'est établi entre la gestion viticole, liée aux contraintes d'exploitations et le fonctionnement des milieux naturels. Du maintien de cet équilibre particulier dépend la conservation de l'espace bocager en mosaïque.

On favorisera le pâturage extensif afin de conserver une structure relativement ouverte, propice au développement du cortège herbacé associé et à la régénération des espèces typiques de ces habitats (éviter le surpâturage). On consolidera également le patrimoine agricole bâti eu égard à la nidification des espèces. Il s'agira par ailleurs de limiter l'utilisation de produits phytosanitaires. Les opportunités de favoriser artificiellement le retour du Faucon crécerellette devront être maintenues. Des mesures de conservation urgentes concernant les chauves-souris présentes dans cette ZNIEFF sont nécessaires.


Compléments descriptifs
Géomorphologie  :
Aucune information disponible
Activités humaines  :
Aucune information disponible
Statut de propriété  :
Aucune information disponible
Mesure de protection  :
12 - Périmètre d'acquisition approuvé par le Conservatoire de l'Espace Littoral
15 - Terrain acquis (ou assimilé) par un Conservatoire d'espaces naturels
61 - Zone de Protection Spéciale (Directive Oiseaux)
80 - Parc Naturel Régional
Critères d'intérêts
Patrimoniaux  : Fonctionnels  : Complémentaires  :
12 - Faunistique
13 - Poissons
14 - Amphibiens
16 - Oiseaux
17 - Mammifères
41 - Insectes
42 - Floristique
46 - Phanérogames
Liaisons écologiques avec d'autres ZNIEFF
Aucune information disponible
ZNIEFF de type 2 incluante
Aucune information disponible
ZNIEFF de type 1 incluses
Aucune information disponible