Logos SINP

ZNIEFF 910014604
Cordon dunaire des Montilles

(n° régional : 34093051)

Identification du site

Région : LANGUEDOC-ROUSSILLON  

Type de zone : 1

Rédacteur de la fiche : Conservatoire des Espaces Naturels du Languedoc-Roussillon

Description du site

Altitude (m) :
minimale : 0
maximale : 0

Superficie (ha) : 160

Centroïde calculé : 43.2345195806502° - 3.26136929011988°

Carte de localisation

Critères de délimitation de la zone
01 -  Répartition des espèces (faune, flore)
02 -  Répartition et agencement des habitats
Facteurs d'évolution de la zone
Aucune information disponible

L'intérêt écologique de la ZNIEFF est reconnu à travers divers classements qui tendent vers sa conservation. En outre, la presque totalité de la zone arrière-dunaire appartient au Conservatoire du Littoral, lui assurant ainsi une protection foncière pérenne.

Les activités de loisirs motorisés, de plus en plus répandues, et la fréquentation anarchique par les camping-cars menace le patrimoine de la ZNIEFF : piétinement des végétaux, dérangement des espèces animales, érosion des dunes et destruction des habitats, feux, dépôt de déchets etc. D'ailleurs, les dunes, très dégradées, atteignent au maximum 4 m. La gestion de la fréquentation humaine est donc nécessaire : passages piétonniers aménagés, mise en défens des zones sensibles, application de la réglementation déjà existante concernant la circulation des véhicules à moteur.

Les phénomènes naturels, tempêtes et coups de mer, sont le moteur naturel de l'installation et de la pérennité des milieux dunaires et arrières-dunaires. Aujourd'hui, les dunes sont marquées de brèches qui font l'objet de pénétration régulière d'eau de mer lors de fortes tempêtes. Cette dynamique ne doit pas être bloquée ou freinée. Il faudra donc veiller au maintien de la zone humide (zone tampon) pour permettre la submersion en cas d'élévation marine et la dynamique de sédimentation naturelle des sables lors des inondations hivernales. D'ailleurs, l'espace dunaire est en cours de restauration et celle-ci n'est possible, à terme, qu'en disposant d'un espace tampon (zones humides) autorisant une certaine mobilité des sables (jeu alterné des vents de nord-ouest et du sud-est).

Par ailleurs, certaines plantes exotiques peuvent envahir les habitats, comme l'Olivier de Bohème (Elaeagnus angustifolia), le Faux-indigo (Amorpha fructicosa) et le Yucca (Yucca ssp.). Il faudra surveiller leur développement sur le site.


Compléments descriptifs
Géomorphologie  :
Aucune information disponible
Activités humaines  :
Aucune information disponible
Statut de propriété  :
Aucune information disponible
Mesure de protection  :
12 - Périmètre d'acquisition approuvé par le Conservatoire de l'Espace Littoral
61 - Zone de Protection Spéciale (Directive Oiseaux)
Critères d'intérêts
Patrimoniaux  : Fonctionnels  : Complémentaires  :
12 - Faunistique
14 - Amphibiens
16 - Oiseaux
42 - Floristique
46 - Phanérogames
Liaisons écologiques avec d'autres ZNIEFF
Aucune information disponible
ZNIEFF de type 2 incluante
Aucune information disponible
ZNIEFF de type 1 incluses
Aucune information disponible