Logos SINP

ZNIEFF 910030166
Etang de Canet

2ème génération

(n° régional : 66185028)

Identification du site

Région : LANGUEDOC-ROUSSILLON  

Type de procédure : Nouvelle zone

Type de zone : 1

Rédacteur de la fiche : Conservatoire des Espaces Naturels du Languedoc-Roussillon

Description du site

Altitude (m) :
minimale : 0
maximale : 0

Superficie (ha) : 630

Centroïde calculé : 42.66535675° - 3.01534917°

Carte de localisation

Facteurs d'évolution de la zone
Facteurs d'évolution de la zone Commentaires
01 -  Répartition des espèces (faune, flore)
Aucune information disponible
Ce territoire est reconnu à travers diverses protections et inventaires qui lui confèrent un intérêt particulier tant au niveau régional que national. Les trois quarts de l'étang sont propriété du Conservatoire du Littoral, lui assurant ainsi une protection foncière pérenne.

Le Document d'Objectif Natura 2000 de l'étang (DOCOB), ainsi que le contrat d'étang, en cours de définition, feront office de plan de gestion pour cette ZNIEFF. 

Le bassin versant de l'étang de Canet est principalement occupé par l'urbanisation et l'agriculture et soumet la lagune à des apports de nutriments importants dégradant la qualité de l'eau (eutrophisation de la lagune). Le comblement naturel est accentué par les aménagements hydrauliques réalisés sur les tributaires de la lagune, en particulier le Réart. En effet, le recalibrage de ces cours d'eau empêchent l'absorption des résidus habituellement absorbés naturellement par des berges. En aval, la fermeture du grau par des vannes, son enrochement et les épis en mer aboutissent à l'engraissement du grau et, par là même, empêchent l'évacuation des sédiments en mer. En outre, l'absence d'une gestion appropriée des flux hydriques entre l'étang et la mer provoque aussi des problèmes d'adoucissement de l'étang et d'échanges biologiques.

L'habitat est fortement dégradé par les conditions d'eutrophisation et d'instabilité physico-chimique du milieu. Du fait du faible volume d'eau de la lagune et de l'importance du bassin versant, des variations brutales ou extrêmes des conditions physico-chimiques peuvent subvenir aboutissant à perturbations sévères des biocénoses, voire des pics de mortalité massifs chez les espèces benthiques ou pélagiques. Par ailleurs, la forte eutrophisation du milieu a conduit ces dernières années à une disparition quasi-totale des herbiers de phanérogames (Ruppies, Zostères), à une prolifération permanente phytoplanctonique, et, en cas d'absence de vent en période estivale, à des épisodes d'anoxie. 

Poursuivre la mise en oeuvre des actions du DOCOB sera indispensable et en particulier celles visant à :
 - restaurer le fonctionnement hydraulique de la lagune ;
 - réduire les apports en nutriments (azote et phosphore);
 - lutter contre le comblement accéléré de la lagune ;
 - lutter contre la contamination phytosanitaire et microbiologique.

Compléments descriptifs
Géomorphologie  :
Aucune information disponible
Activités humaines  :
Aucune information disponible
Statut de propriété  :
Aucune information disponible
Mesure de protection  :
12 - Périmètre d'acquisition approuvé par le Conservatoire de l'Espace Littoral
61 - Zone de Protection Spéciale (Directive Oiseaux)
Critères d'intérêts
Patrimoniaux  : Fonctionnels  : Complémentaires  :
Liaisons écologiques avec d'autres ZNIEFF
Aucune information disponible
ZNIEFF de type 2 incluante
Aucune information disponible
ZNIEFF de type 1 incluses
Aucune information disponible