Logos SINP

ZNIEFF 910030168
Etang de l'Ayrolle

(n° régional : 11291011)

Identification du site

Région : LANGUEDOC-ROUSSILLON  

Type de zone : 1

Rédacteur de la fiche : Conservatoire des Espaces Naturels du Languedoc-Roussillon

Description du site

Altitude (m) :
minimale : 0
maximale : 0

Superficie (ha) : 1320

Centroïde calculé : 43.0898939761425° - 3.04795843399547°

Carte de localisation

Critères de délimitation de la zone
01 -  Répartition des espèces (faune, flore)
02 -  Répartition et agencement des habitats
Facteurs d'évolution de la zone
Aucune information disponible

Le patrimoine du complexe lagunaire de Bages-Sigean est reconnu à travers divers classements qui portent notamment sur sa conservation et sa mise en valeur.

De nombreuses études et actions sont réalisées sur ce milieu lagunaire afin de le réhabiliter et de le valoriser : Contrat d'Etang et Document d'Objectif Natura 2000 (DOCOB) des étangs narbonnais, mis en oeuvre par le Parc Naturel Régional, Schéma d'Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE) de la Basse Vallée de l'Aude, porté par le Syndicat Mixte du Delta de l'Aude (SMDA), englobant ainsi la totalité du bassin versant des étangs du Narbonnais.

En outre, il existe aussi un plan de gestion pour l'amélioration de la qualité des eaux de la lagune de Campignol, en lien direct avec l'Ayrolle, porté par le SMDA.

La lagune se situe dans un très bon état de conservation vis-à-vis de l'eutrophisation et elle fait partie des étangs les moins pollués et eutrophisés des lagunes languedociennes. Les herbiers à Zostères sont d'ailleurs bien conservés, les conditions de salinité et d'oxygène dissous sont stables, ainsi que les faibles concentrations en nutriments dans tous les compartiments.

Cet étang bénéficie à la fois d'apports en eaux douces épurées par leur passage dans l'étang de Campignol et d'une large ouverture à la mer.

En revanche, des algues vertes opportunistes (Ulves, Cladophores) peuvent s'accumuler dans la partie nord de l'étang. A terme, une dégradation de la qualité de l'eau dans l'étang de Campignol pourrait atteindre celui de l'Ayrolle.

Malgré une large ouverture à la mer, permettant un bon renouvellement des eaux, l'étang de l'Ayrolle connaît depuis quelques années :

- la dégradation de l'herbier de Zostères ;

- la contamination récurrente d'origine fécale des palourdes.

Une meilleure connaissance des apports en contaminants et du fonctionnement de l'hydrosystème de la lagune de l'Ayrolle est nécessaire pour expliquer et diminuer les causes de ces dégradations.

Maintenir la bonne qualité de l'eau de la lagune de l'Ayrolle à travers les différents outils de gestion de l'eau et du patrimoine naturel sera l'objectif primordial. Il faudra notamment :

- maintenir le fonctionnement hydraulique de l'étang de l'Ayrolle par le maintien du fonctionnement naturel du grau de la Vieille Nouvelle en particulier ;

- poursuivre l'amélioration de la qualité de l'eau de l'étang de Campignol ;

- limiter l'artificialisation des abords lagunaires ;

- limiter l'urbanisation et l'industrialisation du bassin versant.


Compléments descriptifs
Géomorphologie  :
Aucune information disponible
Activités humaines  :
Aucune information disponible
Statut de propriété  :
Aucune information disponible
Mesure de protection  :
12 - Périmètre d'acquisition approuvé par le Conservatoire de l'Espace Littoral
61 - Zone de Protection Spéciale (Directive Oiseaux)
72 - Convention de RAMSAR (zones humides)
80 - Parc Naturel Régional
Critères d'intérêts
Patrimoniaux  : Fonctionnels  : Complémentaires  :
12 - Faunistique
16 - Oiseaux
42 - Floristique
46 - Phanérogames
Liaisons écologiques avec d'autres ZNIEFF
Aucune information disponible
ZNIEFF de type 2 incluante
Aucune information disponible
ZNIEFF de type 1 incluses
Aucune information disponible