ZNIEFF 930020285
LE JABRON ET SA VALLÉE

(n° régional : 83184100)

Commentaires généraux

Commentaire général

Ce site porte sur tout le cours varois du Jabron, jusqu'à sa confluence avec le Verdon. Au niveau de Brénon, le site porte également sur le vallon du Beautar. Quelques éléments agricoles et prairiaux sont incorporés au site en particulier entre Trigance et Jabron. Le plus souvent c'est la forêt (pinèdes de pins sylvestres notamment) qui vient au contact même de la ripisylve (à base de peupliers). Globalement, cette rivière est assez encaissée mais sans parcourir de gorges véritables, le fond est rocheux et le cours souvent torrrentiel hors été.

Flore

Les accumulations limoneuses dans le cours du Jabron permettent le développement de pelouses marécageuses où abonde localement de Polygala grêle ou le Jonc à fruits globuleux. Les escarpements rocheux à la confluence du Verdon portent le groupement à endémiques avec la Doradille de Jahandiez ou la Sabline du Verdon.

Faune

Sept espèces animales patrimoniales, dont deux déterminantes, ont pu être inventoriées dans cette vallée.

Chez les oiseaux, la nidification locale de la Bondrée apivore, du circaète Jean-le-Blanc, du Cincle plongeur, de la Huppe fasciée et du Moineau cisalpin est à noter.

Les invertébrés sont quant à eux représentés par le Carabique déterminant Bembidion grisvardi (= Ocydromus grisvardi), qui recherche les zones accidentées situées au bord des eaux courantes, dont la répartition est localisée en France à cinq départements (Tarn, Pyrénées orientales, Var, Alpes Maritimes et Alpes de Haute-Provence), l’Azuré du Serpolet (Maculinea arion), espèce remarquable et protégée au niveau européen, inféodée aux bois clairs et ensoleillés, pelouses et friches sèches avec présence de ses plantes hôtes, des serpolets et de sa principale fourmi hôte, Myrmica sabuleti, jusqu’à 2400 m d’altitude.

Commentaires sur la délimitation

Le site porte sur tout le cours du jabron entre la limite avec les Alpes maritimes et la Confluence avec le Verdon, Il s'élargit ponctuellement dans les vallées.