Logos SINP

ZNIEFF 930020450
ÉTANGS ET MARAIS DE CONSECANIÈRE

(n° régional : 13136117)

Commentaires généraux

Commentaire général
Cette zone de marais et d'étangs d'eaux douces et d'eaux saumâtres englobe l’étang de Consécanière et ses dépendances : baisses de Saxi et de Tagès.

Flore et habitats naturels
Espace essentiellement couvert de marais à roselières couvrant de grandes étendues, avec des intercalations de groupements à Tamaris gallica également très étendus ; groupements à petites Papilonacées, Scirpaies à Bolboschoenus maritimus ; formations immergées et peu salées à Potamogeton pectinatus. Prés salés à Juncus maritimus et groupements à Salicornes typiques. Flore patrimoniale avec la Linaire grecque (Kickxia commutata), le Cranson à feuilles de Pastelle (Ionopsidium glastifolia), d’origine ibérique.

Faune
Le secteur de l’Etang et des marais de Consécanière possède un cortège intéressant d’oiseaux paludicoles ou liés aux ripisylves. Neuf espèces sont d’intérêt patrimonial dont une est déterminante. Ainsi ce secteur abrite des colonies mixtes où se reproduisent le Crabier Chevelu (Ardeola ralloides), le Bihoreau gris (Nycticorax nycticorax), l’Aigrette garzette (Egretta garzetta) le Héron pourpré (Ardea purpurea), la Cigogne blanche (Ciconia ciconia), la Spatule blanche (Platalea leucorodia), l’Ibis falcinelle (Plegadis falcinellus), le Grèbe huppé (Podiceps cristatus), la Huppe fasciée (Upupa epops), le Pic épeichette (Dendrocopos minor) et la Panure à moustache (Panurus biarmicus).
Les mammifères sont représentés par le Castor d’Europe (Casto fiber), espèce déterminante à nouveau en expansion après avoir frôlé l’extinction en France et liée aux formations de ripisylves.
Du côté des amphibiens, signalons l’observation du Pélobate cultripède (Pelobates cultripes), espèce déterminante ibéro-française méridionale affectionnant les milieux ouverts.

Commentaires sur la délimitation

Limites fondées sur la répartition des espèces et des habitats.