Logos SINP

ZNIEFF 940004133
EMBOUCHURE ET PLAINE DU LIAMONE

(n° régional : 00000080)

Identification du site

Région : CORSE  

Type de zone : 1

Rédacteur de la fiche : P. MONEGLIA et B. RECORBET

Description du site

Altitude (m) :
minimale : 0
maximale : 155

Superficie (ha) : 849

Centroïde calculé : 42.1° - 8.77°

Carte de localisation

Critères de délimitation de la zone
01 -  Répartition des espèces (faune, flore)
02 -  Répartition et agencement des habitats
03 -  Fonctionnement et relation d'écosystèmes
Facteurs d'évolution de la zone
110 -  Habitat humain, zones urbanisées
140 -  Extraction de matériaux
160 -  Equipements sportifs et de loisirs
170 -  Infrastructures et équipements agricoles
250 -  Nuisances liées a la surfréquentation, au piétinement
310 -  Comblement, assèchement,drainage, poldérisation des zones humides
330 -  Modification des fonds, des courants
410 -  Mises en culture, travaux du sol
420 -  Débroussaillage, suppression des haies et des bosquets, remembrement et travaux connexes
430 -  Jachères, abandon provisoire
440 -  Traitements de fertilisation et pesticides
450 -  Pâturage
460 -  Suppressions ou entretiens de végétation
463 -  Fauchage, fenaison
470 -  Abandons de systèmes culturaux et pastoraux, apparition de friches
490 -  Autres pratiques agricoles et pastorales
610 -  Sports et loisirs de plein-air
620 -  Chasse
710 -  Prélèvements organisés sur la faune ou la flore
730 -  Gestion des habitats pour l'accueil et l'information du public
915 -  Fermeture du milieu
931 -  Compétition
932 -  Impact d'herbivores

Deux facteurs d'évolution de la zone prédomine clairement, l'urbanisation en périphérie immédiate de la ZNIEFF et la forte fréquentation humaine. La zone est située au cœur d'une région à fort potentiel touristique, et la présence des grandes plages de sable du Liamone et de San Giuseppe attire un un public important sur la zone.

Un facteur d'évolution potentiel peut être lié à la présence des travaux d’extraction de matériaux alluvionnaires dans le lit majeur de la

rivière Liamone dont les effets potentiels sur les milieux aquatiques notamment, sont à considérer.

Enfin, l'évolution des activités agricoles dans la plaine de Liamone est à prendre en compte pour la conservation de la biodiversité. En effet, l'agrosystème en place est de première importance pour la richesse spécifique de la zone.


Compléments descriptifs
Géomorphologie  :

La plaine du Liamone est une plaine alluviale correspondant au lit majeur du fleuve U Liamone, elle appartient à la zone inondable. Elle est constituée par des alluvions (débris, matériaux) déposées lors de crues du cours d'eau. La plaine stricto sensu couvre une superficie d'environ 380 ha.

Les sites sableux sont peu courants sur la côte occidentale majoritairement rocheuse. Les étendues sableuses de la zone s’étendent de part et d’autre de l’embouchure du Liamone entre la Punta Capigliolo et Punta San Giuseppe, barrant la basse vallée du Liamone, où s'étendent deux plages sableuses. La morphologie des deux plages est très différente. La plage du Liamone s’étend sur 1720 m, elle est large de plus de 200 m, dépassant 5 m d’altitude. Elle a l’aspect d’une terrasse à surface très plate. Quelques dunes de faibles hauteurs sont présentent. La plage aérienne est large de 50-80 m et de forte pente (15-30°), mais son profil est irrégulier et montre des croissants de plages à certaines époques. La surface totale est de 47,1 ha dont 33,6 ha de végétation. La plage de San Giuseppe s’étend sur 2 km. Elle a l’aspect d’un cordon de sables grossiers. La plage aérienne est de forte pente (25°), le revers est plus doux (10-15°). La surface totale du cordon sableux (roselière exclue) est de 20,9 ha, dont 9 ha de végétation.


11 - Dune, plage
12 - Côte rocheuse, falaise maritime
17 - Estuaire, delta
23 - Rivière, fleuve
24 - Lit majeur
25 - Lit mineur
26 - Méandre, courbe
52 - Plaine, bassin
55 - Terrasse alluviale
Activités humaines  :

L'occupation humaine est surtout marquée par l’activité agricole sur la plaine, et la fréquentation touristique des grandes plages de sable du Liamone et de San Giuseppe. Une gravière et une longue piste y conduisant sont présentes dans la zone sur la rive droite du Liamone, au nord-est. La chasse et la pêche sont pratiquées. La proximité de la D81 favorise la forte fréquentation humaine des biotopes sableux. Ainsi nous constatons les traces d’anciens prélèvements de sables, et les voies de passages de véhicules 4x4 et quad sur les plages et arrières-plages.

Au sein de la ZNIEFF, l’urbanisation est absente ou marginale. Par contre la pression foncière est présente en périphérie: le village de Penisola au nord de la Punta San Giuseppe, le hameau de San Petru, station d’épuration et ferme de Tilorza au nord, habitations au sud de la plage du Liamone, hameaux et campings le long de la route D25, le hameau de Tiuccia à l’est de la Tour de Capigliolo...).


01 - Agriculture
03 - Elevage
05 - Chasse
07 - Tourisme et loisirs
16 - Exploitations minières, carrières
Statut de propriété  :

Bien qu'aucune étude foncière ait été entreprise sur l'ensemble de la zone, une partie importante si ce n'est la totalité du site est constituée de propriétés privées. Par contre, il existe un projet d’acquisition par le Conservatoire du littoral sur sur la commune de Castiglione près de la tour (zone autorisée à acquisition).


01 - Propriété privée (personne physique)
10 - Etablissement public
Mesure de protection  :

La vocation touristique des plages du Liamone et de San Giuseppe ne fait aucun doute. Mais le développement de l’activité touristique et les aménagements sous-tendant doivent prendre en considération les enjeux écologiques avérés du site. Pour cela, la prise en compte des espaces naturels doit se traduire dans les documents d’urbanismes des communes concernées.

La grande richesse biologique du site et la pression touristique sur le milieu, justifient un renforcement de la protection, notamment à travers des acquisitions par le Conservatoire du Littoral, permettant la mise en œuvre d’une série d’actions favorable à la préservation des espèces et habitats patrimoniaux de la zone. dans ce sens, il existe un projet d’acquisition par le Conservatoire du littoral sur sur la commune de Castiglione près de la tour (zone autorisée à acquisition).

L'aménagement des abords de l'embouchure constituant un facteur de dérangement de l'avifaune, on peut envisager en guise de mesure compensatoire, la création d'une réserve de chasse sur la zone marécageuse et à proximité du Liamone.


12 - Périmètre d'acquisition approuvé par le Conservatoire de l'Espace Littoral
19 - Zone de préemption du Conservatoire de l'Espace Littoral
Critères d'intérêts
Patrimoniaux  : Fonctionnels  : Complémentaires  :
2 - Ecologique
12 - Faunistique
13 - Poissons
14 - Amphibiens
15 - Reptiles
16 - Oiseaux
17 - Mammifères
41 - Insectes
42 - Floristique
45 - Ptéridophytes
46 - Phanérogames
66 - Auto-épuration des eaux
75 - Fonction d'habitat pour les populations animales ou végétales
63 - Expansion naturelle des crues
76 - Corridor écologique, zone de passages, zone d'échanges
77 - Etapes migratoires, zones de stationnement, dortoirs
78 - Zone particulière d'alimentation
79 - Zone particulière liée à la reproduction
83 - Paysager
84 - Géomorphologique
87 - Archéologique
90 - Scientifique
92 - Pédagogique ou autre (préciser)
Liaisons écologiques avec d'autres ZNIEFF
Aucune information disponible
ZNIEFF de type 2 incluante
Aucune information disponible
ZNIEFF de type 1 incluses
Aucune information disponible